jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Le régime des mollahs envoie des armes et des équipements...

Iran : Le régime des mollahs envoie des armes et des équipements militaires dans divers pays

ImagePar Reza Shafa

Par l'envoi d'armes et d’équipements militaires à divers pays, le régime des mollahs alimente les guerres et les conflits :

Selon un rapport provenant de l'intérieur du régime, un mollah identifié comme Mohammad Hosseini Chahroudi, président de « la société pour l'enseignement supérieur local », et candidat du régime au dernier scrutin du parlement des mollahs dans la ville de Chahroud, a récemment révélé une petite partie de la politique du régime en matière d'exportation du terrorisme et d’intégrisme dans un rassemblement de gardiens de la révolution (CGR) et de la milice paramilitaire du Bassidj.

Le mollah Hosseini Chahroudi a déclaré : Actuellement, nous envoyons des armes à 55 pays qui s'opposent à l'arrogance mondiale. Des d'armes et des missiles fabriqués par l'Iran ont visé des objectifs stratégiques du régime sioniste.

La soi-disant association dirigée par le mollah Chahroudi figure au nombre des dizaines d’organes du régime chargés de l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme.

Ce qui est important avec les révélations de Chahroudi sur l'envoi d'armes et de matériel militaire à d'autres pays c’est que, pour éviter une condamnation, le régime a pour habitude d’annonce que son soutien à d'autres pays est simplement spirituel.

Il y a un mois, un gardien de la révolution identifié comme Hossein Hamedani, vice commandant du Bassij à Hamedan dans l'ouest de l’Iran, avait également fait des révélations à cet égard, en disant: «Aujourd'hui, non seulement nos forces armées deviennent auto-suffisantes, mais les armées de libération de la région reçoivent aussi de nous certaines de leurs armes. » Il est clair que ce que Hamedani entend par « armées de libération de la région » sont les milices criminelles occupées à commettre des meurtres et d’autres crimes en Irak, en Afghanistan, au Liban, en Palestine, et dans d'autres pays.

Pour mettre en œuvre sa politique d'exportation du terrorisme, le régime mène plusieurs démarches à l'intérieur de l'Iran : Les différents organes terroristes du régime dans le pays soutiennent et suivent l'exportation du terrorisme. Ils recrutent et forment des agents pour des attentats à l'étranger. Par exemple, à Téhéran et dans certaines grandes provinces iraniennes, ils distribuent des formulaires intitulée « Adhérer au Hezbollah au Liban », et « engagez-vous pour des opérations suicides ».

Ces invitations appellent le lecteur à rejoindre les combattants du « front contre l’arrogance mondiale »! Dans un formulaire pour les opérations suicides, figurent le nom d'un siège actif au sein du régime avec des numéros de téléphone de contact pour de plus amples informations.

Il est clair que de telles initiatives montre le grande besoin qu’ont les mollahs d'exporter des crises et le terrorisme vers d'autres pays, et que sans de telles mesures, ils ne pourrait pas survivre.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe