vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : le Majlis auditionne Zarif sur la signature de l'accord de...

Iran : le Majlis auditionne Zarif sur la signature de l’accord de Genève

CNRI – Le parlement des mollahs a décidé d’auditionner le MAE Mohammad-Javad Zarif sur la signature de l’accord nucléaire à Genève.

Zargham Sadeghi, membre du bureau du Majlis a déclaré le 26 novembre à l’agence Tasnime: « Zarif sera auditionné demain lors d’une séance publique du Majlis pour présenter un rapport sur l’accord conclu avec les 5+1. »

Dimanche matin, quelques heures après la signature de l’accord de Genève, la séance du Majlis avait été fortement agitée, des dizaines de parlementaires protestant contre les clauses « injustes » de l’accord.

Ahmad Bakhchayech, membre de la commission des Affaires étrangères, a déclaré : « L’enrichissement à 20 %, qui était notre atout dans les négociations, a été remis cash à la partie adverse. En contrepartie, les concessions accordées à l’Iran l’ont été sous forme de promesses. »

Cité par l’agence de presse Fars, Ahmad Bakhchayech a expliqué le 25 novembre : « Dans cet accord, afin de gagner la confiance de la partie adverse, l’Iran va suspendre l’enrichissement de l’uranium à 20 % dans les sites de Fordo et de Natanz et ralentira l’enrichissement de l’uranium à l’eau lourde, ainsi que l’activité de ses sites nucléaires. En contrepartie, l’Iran a demandé aux 5+1 de suspendre les sanctions sur le pétrole et les échanges bancaires de l’Iran, et que le dossier de l’Iran soit transféré du Conseil de sécurité à l’AIEA. Or cette demande a été rejetée par la partie adverse, qui a déclaré que la structure des sanctions sera maintenue. »

Ce parlementaire a conclu : « Cet accord est comparable aux concessions de la loi sur la capitulation (du siècle dernier) ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe