lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : L'Allemagne envisage des restrictions de déplacement pour Ahmadinejad

Iran : L’Allemagne envisage des restrictions de déplacement pour Ahmadinejad

ImageCNRI, 15 décembre – À la suite des propos du président des mollahs sur la négation de l’Holocauste, les autorités allemandes envisagent de lui imposer certaines formes de restrictions de déplacement à l’étranger.

Dans une interview sur la télévision allemande WDR, Gernot Erler, ministre adjoint aux Affaires étrangères, a déclaré : « Nous sommes en train d’étudier si nous pouvons lui appliquer ici des restrictions dans ses voyages ».

Le président Ahmadinejad a déclaré mercredi devant une foule dans la ville de Zahedan, dans le sud-est de l’ Iran,  que le massacre de millions de juifs par les Nazis était un « mythe », reprenant des propos qui avaient provoqué un tollé international la semaine dernière.

 

 

S’exprimant lors d’un débat parlementaire, le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a condamné les déclarations d’Ahmadinejad : « Le gouvernement de Téhéran doit comprendre que la patience de l’Union européenne a des limites. »

La chancelière Angela Merkel devrait rechercher le soutien des autres dirigeants de l’UE au sommet de Bruxelles pour porter cette affaire devant les Nations Unies. Erler a qualifié les remarques d’Ahmadinejad de « provocation  délibérée visant non seulement le monde arabe mais aussi la scène intérieure pour trouver une légitimité ».

Les dirigeants de l’UE pourraient rendre publique une condamnation commune à Bruxelles, suivie d’une protestation formelle remise par les ambassadeurs d’Allemagne, de France et de Grande-Bretagne à Téhéran.

« Une troisième possibilité serait le rappel provisoire des ambassadeurs d’Iran. Ce serait une mesure dramatique qui signalerait la menace d’une rupture complète des relations diplomatiques », a ajouté Erler.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe