samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran: La déclaration du porte-parole du quai d’Orsay se moque de ...

Iran: La déclaration du porte-parole du quai d’Orsay se moque de de la Cour européenne -Eurodéputés

CNRI – Le groupe interparlementaire des Amis d’un Iran Libre au Parlement européen a publié le communiqué suivant :

La déclaration du porte-parole du ministère des affaires étrangères se moque de l’arrêt de la Cour européenne
 
Le 9 février dernier le porte parole du ministère français des affaires étrangères a fait la déclaration suivante, lors de son point de presse, qui va à l’encontre de l’arrêt du 12 décembre 2006 de la cour de justice des communautés européenne au sujet de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran :

Nous sommes tout à fait favorables à ce qu’elle reste sur cette liste. Il y a eu un problème juridique, une affaire de procédure, un problème de motivation. C’est en train de se régulariser, mais cette organisation va rester sur la liste.

Cette déclaration démontre une nouvelle fois que la dénomination de l’OMPI sur la liste des organisations terroristes de l’UE était entièrement basée sur des motivations politiques et que le gouvernement français a déjà adopté une décision pour continuer cette attitude, avant que l’OMPI ait pu disposer d’une audition équitable.

Cette position constitue une violation du principe de la présomption d’innocence et un défi à l’Etat de droit.

Insister de maintenir l’OMPI sur la dite liste, est une concession au fascisme religieux au pouvoir en Iran au prix d’un mépris des valeurs fondamentales de l’Europe. Il en r ésulte un encouragement du régime iranien dans son projet d’obtention de l’arme atomique et l’instauration d’un empire islamique dans la région.
 
Paulo CASACA, co-president de l’inter-groupe des  »Amis d’un Iran Libre »
Struan STEVENSON, co-president des  »Amis d’un Iran Libre » et vice-president du groupe PPE-DE

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe