samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Graves incidents à Chahinchahr contre les coupures de courant

Iran : Graves incidents à Chahinchahr contre les coupures de courant

 CNRI – Les forces de sécurité de l'Etat (SSF) ont ouvert le feu sur une foule de commerçants de Chahinchar (dans le centre de l’Iran) qui protestaient contre des coupures de courant le 30 juillet.

 

Selon des témoins, certains commerçants se sont rassemblés, en déployant des bannières, devant le gouvernorat pour protester contre cinq heures de coupure de courant ayant entraîné de graves dommages pour les commerces. 

« Quand les agents des FSE sont arrivés, ils ont ouvert le feu sur la foule blessant de nombreux manifestants », a dit un témoin. « Près de 30 personnes ont aussi été arrêtées par les FSE.»

La femme d’un commerçant ayant pris part au rassemblement, a dit : « Ils [la police] n'ont pas prêté attention à l'âge des participants et se sont mis à tirer. »

Le 16 juillet, le site de l’agence de presse officielle Fars a consacré toute une dépêche aux pannes d'électricité dans différentes parties du pays, comme Bandar Abbas, une ville portuaire du sud, Sistan-Baloutchistan, une province de l'est, Ispahan et Chiraz dans le centre et le sud de l'Iran et la province du Mazandaran dans le nord.
 
Les pannes engendrent de tels dégâts que selon Fars, « plusieurs parlementaires ont mis en garde le gouvernement et le ministre de l'Énergie sur les fréquentes pannes de courant dans la capitale et de nombreuses autres villes et ont appelé à une action urgente en raison de l'été. »

Le ministère de l'Energie a annoncé le 21 juin que les médias publieraient des calendriers des pannes pour que les gens puissent adapter leurs activités quotidiennes.

« La production totale d'électricité du réseau national est de 32.000 mégawatts mais la consommation est de 34.000, et l'écart devrait être éliminé par moins de consommation», a déclaré M. Parviz Fattah, le ministre de l'Énergie.

La réponse d’Ahmadinejad aux besoins quotidiens du peuple iranien, comme à Chahinchahr, est violente et répressive. Il n'accorde aucune importance à ce que les gens doivent endurer pour prix de ses ambitions d’armement nucléaires, sous prétexte de produire de "l'énergie électrique".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe