mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran – GB : Retirez les Moudjahidine du peuple de la liste...

Iran – GB : Retirez les Moudjahidine du peuple de la liste de la terreur (parlementaires anglais)

ImagePress Association, Londres,13 décembre – Un groupe de parlementaires a demandé aujourd’hui au gouvernement de lever son interdiction pesant sur un groupe d’opposition iranien. 
L’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran a été proscrite par l’ancien ministre de l’Intérieur, David Blunkett, en vertu de la législation anti-terroriste de 2001, en raison des accusations selon lesquelles elle avait des liens avec le terrorisme.

Quelques 279 députés et 126 Pairs de tous partis confondus ont signé une déclaration parue aujourd’hui demandant le retrait de l’étiquette de terroriste de l’OMPI, étiquette qu’ils décrivent comme « l’obstacle le plus important » à un changement démocratique en Iran.

Lord Corbett of Castle Vale, président du Comité parlementaire britannique pour la Liberté en Iran a déclaré que « l’unique raison pour laquelle l’OMPI a été proscrite était un accord mesquin pour faire plaisir aux mollahs ».

« La politique de complaisance est en ruine car l’Iran se rapproche de son objectif de développement d’armes nucléaires et continue son intervention dramatique en Irak. »

Cette déclaration du comité explique que la politique d’engagement du gouvernement avec le régime de Téhéran n’est pas parvenue à encourager les factions modérées, comme il l’espérait.
« Poursuivre la politique de complaisance avec les mollahs en ce moment équivaut à jouer avec la sécurité et la stabilité au Moyen Orient », annonce le communiqué. « La solution au problème iranien est un changement démocratique amené par le peuple iranien et sa Résistance. »

Mme Maryam Radjavi, présidente de la République élue du Conseil national de la Résistance iranienne s’est adressée à une conférence à la Chambre des Communes par transmission satellite.

Elle a déclaré : « Deux décennies de complaisance ont joué un rôle clé dans la montée au pouvoir des factions les plus radicales du régime. La complaisance a conduit les mollahs à en déduire que la communauté internationale n’avait pas la volonté de prendre des mesures contre eux. »

« Par cette déclaration, le Parlement montre son soutien pour retirer les Moudjahidine de la liste des organisations terroristes. Le Parlement veut mettre fin à la politique de complaisance avec les mollahs. Il donne son appui à un changement démocratique par le peuple d’Iran et sa Résistance. »
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe