samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésIran électionLes dirigeants du régime terrifiés par le boycott sans précédent

Les dirigeants du régime terrifiés par le boycott sans précédent

Farce électorale en Iran – N° 4

Tentatives désespérées de mises en scène électorale

Rapports, clips et photos de milliers de bureaux de vote dans 220 villes de 31 provinces

Dans un message adressé aux dirigeants du régime iranien vendredi à 14 heures, heure locale, le ministère de l’intérieur a fait part de son inquiétude face à l’abstention inédite et inattendue dans les bureaux de vote et a souligné que si la situation continuait, même avec la prolongation du délai jusqu’à minuit, le nombre de participants ne dépassera pas les 4 millions.

De son côté, Alam al-Hoda, le beau-père de Raïssi, candidat de Khamenei, a déclaré à la prière du vendredi aujourd’hui à Machad : « Ceux qui viennent aux urnes et déposent leur vote, c’est un vote qui met l’ennemi en colère. Ceux qui ne vont pas aux urnes, votent aussi. Ils votent pour l’ennemi. Ils votent pour les États-Unis. Ils votent pour les sionistes. Ils votent pour Ben Salman. Ils votent pour les Moudjahidine (OMPI). Êtes-vous prêt à voter pour les Moudjahidine ? Si vous ne votez pas à ce scrutin, alors vous votez pour l’ennemi. »

Selon une multitude d’informations, d’images et de clips vidéo de milliers de bureaux de vote dans 220 villes de 31 provinces du pays, recueillis par le QG social de l’OMPI à l’intérieur de l’Iran, la farce électorale a fait l’objet d’un boycott généralisé, les bureaux de vote étant vides ou les électeurs y viennent au compte-gouttes.

Les informations provenant du personnel des bureaux de vote dans de nombreux secteurs de Téhéran, comme ceux de la mosquée Qamar Bani Hashem, Armaghan Alam et ceux du 2e secteur électoral de la capitale, qui comptabilise 64 bureaux de vote, sont vides et le taux de participation est de moitié inférieur celui de 2017. Dans le 9e secteur électoral de Téhéran, qui comprend 147 bureaux de vote, un total de 6 571 bulletins ont été collectés à 11 heures, ce qui équivaut à une moyenne de 45 bulletins par bureau de vote. Dans les bureaux de vote de l’école Velayat à Pamenar (12e ardt de Téhéran), jusqu’à 13 heures, 37 votes avaient été déposés. A Ispahan, le siège électoral de la ville a annoncé « très, très peu de participation des électeurs » jusqu’à midi. A Zahedan, dans les bureaux de Jaleq, jusqu’à environ 11h45, on comptait le vote de 25 personnes. A Zabol, au bureau de la mosquée Abolfazl, on amène une personne pour voter toutes les quelques minutes.

Voici d’autres bureaux de vote qui sont restés vides du matin jusqu’en début d’après-midi ou fréquentés au compte-goutte :

– Téhéran : les bureaux du lycée Al-Ghadir, de l’école Iran-Talab, du lycée Moallem, du 5e district de l’armée de l’air, de la mosquée Alavioun, de l’école Hakim et de la place Bagheri.

– Téhéran-Pars : les bureaux de Bagh-e Feyz, de la mosquée Moftakher, de l’Hosseinieh Ghaem de Chahr-e-Rey.

– Chiraz : les bureaux de l’école Motahhari, du Dr Hessabi, du complexe éducatif pour adultes Khadijeh-Kobra, de l’Imamzadeh Taj-oddin, de l’école Forsat et de la mosquée Zahra.

– Qazvine : les bureaux du Conservatoire de Chamran et du lycée Kar-Vaez,

– Ahwaz : le bureau de la mosquée Javad Al-A’emeh.

– Tabriz : les bureaux de la mosquée Saba et de l’école primaire de filles Mohammad Rassoulollah,

– Arak : les bureaux de l’école Azadegan et du Croissant-Rouge,

– Kermanchah : le bureau de l’école primaire Shohada,

– Mahshahr : le bureau de l’Imam Moussa Kazem,

– Qasr-Chirine : le bureau de l’école Tarbiat,

– Qom : les bureaux de l’Hosseinieh, de Bostan Narguesse, de l’école maternelle, de l’école civile, de la mosquée Saheb Zaman,

– Zabol : le bureau de la mosquée Abolfazl Al-Abbas.

– Saveh : le bureau de la place Golha.

– Yassoudj : le bureau du conservatoire Shahed.

– Bouchehr : les bureaux des mosquées Tohid et Velayat.

– Boroujerd : le bureau de la milice 45-Metris,.

– Darab : le bureau de l’école Khaleghi.

– Talesh : le bureau de l’école Silsar,

– Khorramabad : le bureau Khomeiny

– Khaf : le bureau de la Grande Mosquée.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 18 juin 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe