lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésIran électionFarce électorale en Iran - 710 reporters de la chaine d’opposition Sima-ye...

Farce électorale en Iran – 710 reporters de la chaine d’opposition Sima-ye Azadi montrent un fort taux d’abstention

Farce électorale en Iran – N° 5

710 reporters de la chaine d’opposition Sima-ye Azadi dans 323 villes d’Iran avec 2100 clips de milliers de bureaux de vote montrent un fort taux d’abstention

Sauf dans les bureaux préparés avec des mises en scène pour les journalistes étrangers

Dans l’après-midi du 18 juin 2021, sur la base des reportages de 710 reporters de la chaine d’opposition Sima-ye Azadi dans 323 villes, ayant tourné 2100 clips, l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé qu’à 18h, heure de Téhéran, à l’exception de bureaux de vote préparés avec des mises en scène pour les journalistes étrangers dans la capitale et d’autres villes, le nombre d’électeurs était au plus bas dans des milliers de bureaux de vote.

Des agents des forces de l’ordre et du renseignement ont procédé à des arrestations et un certain nombre de reporters de Sima-ye Azadi qui prenaient des films et des photos ont été interpellés et le contenu de leurs portables vidé. Prendre des vidéos et des photos est interdit dans de nombreux endroits. Payer pour un vote devant les bureaux de vote est devenu monnaie courante, et les prisonniers de droit commun se voient promettre 3 jours de sorties s’ils votent.

Seules 27 personnes se sont rendues au bureau de vote de la mosquée al-Nabi dans la rue Khomeiny à Téhéran depuis l’ouverture au matin jusqu’à 14 heures, et le taux de participation était de 10 % de celui des élections précédentes. Un nombre de 1000 bulletins avaient été envoyés à cette mosquée. Selon les informations du siège électoral du 15e arrondissement de Téhéran sur la place Khorassan, l’un des quartiers les plus animé de la capitale qui compte 169 bureaux de vote, six heures après le début du scrutin, 8000 personnes étaient allées voter. Ce qui signifie une moyenne de 47 électeurs dans chaque bureau de vote. A la mosquée Saheb-ol-Zaman, du 10e arrondissement de Téhéran (Navab-Azadi) au cours des quatre premières heures du scrutin, seuls 30 personnes avaient voté, dont 15 étaient les responsables du bureau. Au bureau de vote à l’école Velayat-e-Faqih dans la rue 15-Khordad, 37 personnes ont voté dans les six premières heures, dont une partie était des membres du personnel de ce bureau.

A Ahwaz, sur la place Falakeh-Sevom de Kianpars, ils donnent 50.000 tomans aux travailleurs pour acheter leur vote. A Chamkhaleh de Langaroud, dans le nord du pays, chaque voix a été achetée entre 200 et 250 mille tomans. Des non-autochtones sont amenés en voiture depuis les villes environnantes, en particulier à Tazehabad et Amlash. Des groupes de 10 personnes se rendent aux urnes avec un individu qui les contrôle pour voter pour Raïssi.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 18 juin 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe