mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : être mal-voilée est passible d'amendes et de prison selon le...

Iran : être mal-voilée est passible d’amendes et de prison selon le procureur de Machad

 CNRI – Les autorités du régime iranien à Machad, dans le nord-est de l’Iran, ont annoncé des amendes allant jusqu’à 1000 $ pour les « mal-voilées».

Mahmoud Zoqi, le procureur de Machad, a déclaré que ces dernières semaines de nombreuses femmes avaient reçu une amende allant jusqu’à 1.000 $ «pour le délit d’être mal-voilées». Zoqi ajouté qu’ « être mal-voilées est considéré comme un délit par la loi ».

Il a expliqué qu’ «une branche spéciale pour examiner les cas de mal-voilées a été mise en place dans une branche judiciaire de la ville de Machad, et selon la nouvelle liste d’amendes pour les mal-voilées qui, auparavant avait un plafond de 50 $ et deux mois d’emprisonnement, elles iront cette année jusqu’à un maximum de 1300 $. »

Le procureur de Machad a ajouté : « Ces amendes toucheront également les hommes dont le comportement est contraire à la morale publique. »

Il est à noter qu’Ahmad Jannati, président du Conseil des Gardiens du régime, a également déclaré vendredi dernier à Téhéran qu’une action plus énergique était nécessaire contre les étudiantes. S’adressant aux responsables des universités, Jannati a ajouté : «Les universités et leurs étudiants sont à votre disposition. Mettez en place des conditions à l’inscription des étudiants. Ils cherchent à obtenir de bonnes notes, ils n’ont donc pas d’autre choix que de s’incliner devant la loi. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe