mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran-Droits de l'homme : Le Canada condamne la présence de Mortezavi au...

Iran-Droits de l’homme : Le Canada condamne la présence de Mortezavi au CDH

Iran-Droits de l’homme : Le Canada condamne la présence de Mortezavi au CDHMinistère Canadien des Affaires étrangères – Le ministre des Affaires étrangères et ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, l’honorable Peter MacKay, a condamné aujourd’hui la présence du procureur général de Téhéran, M. Saïd Mortazavi, à la réunion inaugurale du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, en faisant la déclaration suivante :

 

« La présence de M. Mortazavi au sein de la délégation iranienne montre que le gouvernement de l’Iran méprise totalement les principes des droits de la personne reconnus à l’échelle internationale. Le gouvernement du Canada est outré que l’Iran ait choisi d’intégrer une telle personne à sa délégation auprès de ce nouvel organe de l’ONU, qui vise à promouvoir les normes les plus rigoureuses sur le plan du respect des droits de la personne.

« Par la présence de M. Mortazavi au sein de sa délégation, l’Iran cherche à discréditer le Conseil et à le détourner de son objectif qui vise le respect accru des droits de la personne.

« En effet, deux enquêtes officielles du gouvernement de l’Iran ont établi que le procureur général Mortazavi avait ordonné l’arrestation et la détention illégales de la journaliste canadienne Zahra Kazemi, ce qui a mené à sa torture et à sa mort. Il a ensuite procédé à la falsification de documents pour camoufler son implication dans cette affaire. Qui plus est, M. Mortazavi a été impliqué dans les sévères restrictions imposées à la presse iranienne et dans l’arrestation de bon nombre de journalistes iraniens.

« Le Canada est déterminé à faire en sorte que le Conseil des droits de l’homme de l’ONU devienne un organe respecté et efficace qui encouragera les ةtats membres de l’ONU à améliorer leur comportement en matière de droits de la personne. L’Iran a aussi présenté sa candidature au Conseil, mais il n’a pas réussi à obtenir une majorité parmi les ةtats membres de l’ONU.

« Le Canada a fait part de l’évaluation qu?il a faite de l’implication du gouvernement de l’Iran dans l’assassinat de Zahra Kazemi et du rôle de M. Mortazavi dans cette affaire, au président du Conseil, aux représentants du gouvernement hôte de la Suisse et au Haut Commissariat aux droits de  l’homme. Il a par ailleurs appelé les autres délégations présentes à la réunion du Conseil des droits de l’homme à condamner la présence de M. Mortazavi.»

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec : Le Service des relations avec les médias (affaires étrangères)
Affaires étrangères et Commerce international Canada

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe