lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : Deux s'urs passées à tabac pour ne pas porter de...

Iran : Deux s’urs passées à tabac pour ne pas porter de chaussettes

CNRI – Les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ont arrêté une femme parce qu’elle ne portait pas de chaussettes. Quand sa sœur a essayé de la faire libérer en apportant une paire de chaussettes au poste de police où elle était détenue, les deux femmes ont été passées à tabac par des agents et jetées en cellule jusqu’au matin suivant.

 

Les deux sœurs sont passées devant un juge pour entendre l’acte d’accusation le lendemain.

Le respect du code vestimentaire pour les femmes en Iran est une stricte obligation et celles qui sont en infraction sont passibles de lourdes peines.

Des centaines de milliers de femmes ont reçu des avertissements depuis l’été dernier pour porter des vêtements cintrés, des manteaux courts, des foulards étriqués et pour ignorer le code vestimentaire religieux, qui exige que toute femme après sa puberté se couvre la tête et cache les contours de son corps.

Sont interdits bottines et pantalons corsaires, chapeaux et foulards qui ne recouvrent  pas entièrement les cheveux et le cou à la place du voile officiel et un maquillage voyant.

Le régime des mollahs a multipliés ces derniers mois les exécutions de jeunes en guise de clair avertissement à ceux qu’ils considèrent comme une menace pour la société.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe