vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : des juges itinérants pour sanctionner les infractions au code vestimentaire

Iran : des juges itinérants pour sanctionner les infractions au code vestimentaire

arrestation d'une femme dite "mal voilée"CNRI – Samedi 9 août, des juges ont été « chargés de conseiller » les femmes en infraction avec le code vestimentaire obligatoire, dans les rues de Yazd, au centre de l’Iran.

 

Une telle démarche répressive a soulevé une vague de vif ressentiment dans la population. Les juges sont épaulés par les forces de sécurité de l'État (SSF, qui interpellent les contrevenants.

Jusqu'à présent, plus de 100 personnes ont été arrêtées depuis le début de cette opération à Yazd.

Cette mesure s’inscrit dans le soi-disant "renforcement de la sécurité publique".
 
Ce plan a été introduit pour la première fois en avril 2007 pour lutter contre des soulèvements populaires. Il a entraîné des arrestations de masse de centaines de milliers de femmes et de jeunes dans les rues sous prétexte d’infractions au code vestimentaire et de réprimer les "voyous et les hooligans", suivie. Dans la même période, plus de 300 prisonniers ont été envoyés au gibet.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe