mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : Des étudiantes menacées de sanctions si elles ne respectent pas...

Iran : Des étudiantes menacées de sanctions si elles ne respectent pas le code vestimentaire

 CNRI – Des étudiantes ont reçu des menaces de mesures disciplinaires si elles ne se conformaient pas au code vestimentaire imposé à l'université de Chiraz, dans le sud de l'Iran, le 4 octobre.

 

« Nous sommes dans une université, vous devez être extrêmement prudente sur ce que vous portez », a déclaré une femme du corps professoral en charge de l’inscription à l'Université de Chiraz.

«Essayez de ne pas avoir de problèmes avec la sécurité de l’université en obéissant aux règles », a-t-elle ajouté.

Il y a peu, lors d'une réunion avec des étudiantes, sur les problèmes qu’elles rencontrent à l’université, le directeur du service social leur a rappelé qu’il était aussi à la tête du conseil de discipline. Devant l’avalanche de plaintes, la réponse ne s’est pas fait attendre : « N’oubliez pas que je suis aussi le patron du conseil de discipline. »  Il les a menacées de sanctions si elles ne respectaient pas à la lettre le code vestimentaire.

Le harcèlement des étudiants est une pratique commune du régime en Iran.
 
En avril 2007, ils avaient été des milliers à l'Université de Chiraz à protester contre le code vestimentaire obligatoire fixés par l’administration et placardé sur d’énormes affiches dans l’université.

Certains panneaux interdisaient aux garçons de porter des « shorts et des tricots sans manche dans les dortoirs ou dans leur chambre ».

Les étudiants avaient répliqué par une déclaration en onze points, contenant leurs revendications, en tête desquelles la démission du président de l'université.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe