mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : de la mascarade aux massacres

Iran : de la mascarade aux massacres

 Nouveaux Droits de l’Homme, 15 juin – Comme les observateurs attentifs de l’Iran pouvaient s’y attendre, le régime terroriste de Téhéran a jeté le masque à l’occasion de l’élection présidentielle du 12 juin qui n’était qu’une parodie de démocratie destinée à redorer le blason d’un système aux abois.

Effrayé par le succès dans la presse occidentale du principal opposant Mir Hossein Moussavi que les électeurs ont plébiscité, le guide suprême, Ali Khamenei s’est ressaisi in extremis par peur de l’arrivée d’un "Gorbatchev persan", lui-même, issu de la nomenklatura produite par la révolution islamique.

Ce choix est donc le choix de la super-structure religieuse fanatique et non celle du peuple.

Avec Ahmadinejad, les "stalino islamiques" ont, dès lors, opté pour la ligne dure (armement nucléaire, impérialisme idéologique…) pour une confrontation avec la communauté internationale dans le même temps ou Benyamin Netanyahou marginalise la politique israélienne.

Il y a tout à redouter de ce raidissement généralisé au Proche-Orient, d’autant que la Presse française et internationale se désintéresse des graves violations des droits de l’Homme en Iran qui se poursuivent depuis trente ans, ne trouvant pas le moyen d’interroger la seule résistance iranienne incarnée par l’OMPI (Organisation des Modjahidines du Peuple d’Iran) et ne s’attachant qu’aux propos du fils du Shah d’Iran rejeté par son peuple et qui ne représente que lui-même.

Combien des victimes faudra-t-il encore dans les semaines, les mois et les années à venir pour que la Presse ait une vision objective et réelle de la situation en Iran ? Réponse : un certain nombre.

 

Pierre Bercis
Président de NDH
Membre de la Commission nationale
Consultative des droits de l'Homme

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe