mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Davantage de mesures répressives

Iran : Davantage de mesures répressives

 CNRI – Le général Azizollah Rajabzadeh, chef des  des Forces de sécurité l'État (FSE) du Grand Téhéran a annoncé le lancement de six jours de manœuvres sous son commandement dans la capitale, selon l’agence de presse officielle le 8 novembre.

Rajabzadeh a parlé de manœuvres de « sécurité publique et de tranquillité ». Il a ensuite déclaré que «30.000 agents des FSE, 4.000 véhicules militaires et 50 hélicoptères vont garantir la sécurité de Téhéran pendant les manœuvres ».

Le 1er novembre, le général Abdullah Iraki, commandant de la garnison « Prophète Mohammad » des gardiens de la révolution en charge de la protection de Téhéran a annoncé un nouveau plan de sécurité pour la capitale, selon l’agence de presse officielle Fars.

« Les unités régulières [de la milice] du Bassidj épaulant les FSE ont commencé à patrouiller dans les rues de la capitale », a dit Iraki.

« Nous avons testé ces unités pour leur performance sur le terrain avec des unités régulières des FSE et les résultats ont été extrêmement positifs. Ainsi, depuis le 28 octobre, le mélange Bassidj – FSE a été pleinement à Téhéran. Les unités remplaceront les points de contrôle fixes opérant dans la capitale », a ajouté Iraki.

Ces nouvelles mesures de répression visent à contenir un contexte social explosif avec une montée en flèche des manifestations et des protestations dans l’ensemble du pays.