jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : crise autour de la visite des eurodéputés à Téhéran

Iran : crise autour de la visite des eurodéputés à Téhéran

CNRI – Les médias iraniens ont rapporté le 24 décembre que le Parlement des mollahs a convoqué le ministre du Renseignement pour s’expliquer sur la visite d’une délégation d’eurodéputés à Téhéran.

Cette convocation du Majlis est le dernier volet de la crise provoquée par la visite d’un groupe d’eurodéputés il y a deux semaines en Iran.

Ces derniers s’étaient rendus chez les mollahs en dépit de l’opposition d’une majorité d’élus du PE. Les membres du groupe PPE (le plus grand groupe politique au PE) ainsi que les conservateurs de la « Délégation des relations avec l’Iran au PE » avaient refusé de participer à cette visite controversée. Seuls quelques eurodéputés connus pour leurs relations privilégiées avec Téhéran avaient accepté l’invitation.

Pourtant, lorsque la délégation a rencontré à l’ambassade grecque l’avocate Nasrine Sotoudeh et le cinéaste Jafar Panahi, une crise politique a éclaté chez les mollahs. Le MAE, le chef du pouvoir judiciaire, le président du Majlis et même le Comité pour les relations avec le PE au Majlis, s’étaient opposés à cette rencontre.

Par ailleurs, l’agence de presse officielle Fars a publié une vidéo controversée sur son site montrant la rencontre de la délégation européenne avec Hachemi Rafsandjani, le président du Conseil de discernement des intérêts de l’État, et un des chefs de clan du régime. La diffusion de cette vidéo visait surtout à monter qu’une eurodéputée a « offensé » Rafsandjani en refusant de se lever lorsque ce dernier est entré dans la salle de rencontre. Ce film a ajouté à la fronde, les mollahs exigent la soumission totale des délégations de parlementaires européens en visite à Téhéran et ne se contentent pas de moins que des courbettes.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe