mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : Au moins 600 arrêstations lors des manifestations Bakhtiari

Iran : Au moins 600 arrêstations lors des manifestations Bakhtiari

CNRI – Plus de 600 personnes ont été arrêtées lors des manifestations Bakhtiaris de la mi-février en Iran, selon les informations venant de la ville de Dezfoul dans le sud-ouest du pays.

Le chiffre est beaucoup plus élevé qu’on ne le pensait, la plupart des arrestations ayant lieu lors des manifestations dans les quartiers de Vali-Abad et Siah-Mansour.

Les protestations ont commencé le 14 février en réaction à une série télévisée diffusée sur une chaine officielle qui tenait des propos insultant et raciste contre cette grande communauté.

La série intitulée « La terre ancienne » retrace l’histoire de l’Iran des années 1940 jusqu’à l’arrivée des mollahs en 1978. En ce qui concerne les Bakhtiari, elle déforme les faits historiques sur leur tribu.

A Dezfoul, les manifestants brandissaient des banderoles : «Nous sommes Iraniens d’origine et nous refusons l’humiliation », tandis que 600 habitants de la ville s’étaient rassemblés pour appeler à la démission du chef de la radiotélévision d’Etat.

Les jeunes ont également brisé les vitres d’au moins 30 véhicules de la sécurité et des affrontements ont éclaté avec les « NOPO », les forces spéciales au service du guide suprême.

Craignant la propagation d’un soulèvement populaire, le régime iranien a exécuté au moins 30 prisonniers en réponse aux protestations Bakhtiari.

Les mollahs ont ensuite annoncé que la chaine officielle avait cessé de diffuser la série.

Les Bakhtiaris sont une tribu Lore du sud-ouest de l’Iran, qui parlent le dialecte Bakhtiari, issu de la langue Lori. Ils ont joué un rôle clé dans l’avènement de la Révolution constitutionnelle de 1905 à 1907 en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe