mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran / Amnesty International : grandir dans le couloir de la mort

Iran / Amnesty International : grandir dans le couloir de la mort

Iran / Amnesty International : grandir dans le couloir de la mort

UN DES SEULS PAYS QUI EXÉCUTENT ENCORE DES MINEURS DÉLINQUANTS

Amnesty International – Notre rapport, intitulé Growing up on death row: The death penalty and juvenile offenders in Iran, révèle que l’Iran continue de condamner à mort des jeunes gens tout en présentant comme des avancées majeures des réformes qui n’abolissent pas le recours à la peine de mort contre les mineurs.

À l’heure où l’Iran fait son retour sur la scène diplomatique internationale, il est crucial que les dirigeants mondiaux, comme François Hollande, évoquent avec les autorités iraniennes ces jeunes condamnés à mort.

L’Iran est l’un des seuls pays qui continuent à exécuter des mineurs délinquants. Cela constitue une violation de l’interdiction absolue du recours à la peine capitale contre les personnes qui avaient moins de 18 ans au moment des faits. Cette position met en évidence le mépris de l’Iran pour les droits des mineurs.

Au moins 73 condamnés de ce type ont été exécutés entre 2005 et 2015. Selon les Nations unies, au moins 160 personnes qui étaient mineures au moment des faits qu’on leur reproche se trouvent actuellement dans le quartier des condamnés à mort.

Ce chiffre est sans doute bien en-deçà de la réalité, car les informations relatives sur la peine de mort en Iran sont souvent entourées de secret.

Lire la suite: