vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Ahmadinejad veut l'Europe de son côté

Iran : Ahmadinejad veut l’Europe de son côté

ImageReuters, Berlin  – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad aurait dit samedi que les nations européennes devraient être du côté de son pays dans le conflit sur son programme nucléaire ou en subir les conséquences.

 

Selon un extrait d’une interview avec le magazine allemand Der Spiegel, Ahmadinejad a également déclaré qu’il n’avait toujours pas décidé s’il allait se rendre en Allemagne le mois prochain pour la Coupe du Monde de football.

« Ils perdent leur réputation », a affirmé Ahmadinejad, en référence aux nations européennes qui collaborent avec les Etats-Unis pour entraver les ambitions nucléaires de l’Iran.

Dans le conflit nucléaire, les Européens « doivent être du côté de l’Iran », aurait-il dit selon Der Spiegel. Sinon, « ils devront en subir les conséquences ». Il n’est pas entré dans les détails.

Mais Ahmadinejad a ajouté que l’Iran était attaché à améliorer ce qu’il a qualifié de « déjà bonnes relations » avec l’Europe.

L’Iran, quatrième producteur de pétrole au monde, affirme qu’il a le droit de poursuivre un programme nucléaire et nie les accusations des USA selon lesquelles il tente de développer la bombe atomique. Le pays avance qu’il veut uniquement enrichir de l’uranium à un degré adéquat pour alimenter des réacteurs nucléaires.

Ahmadinejad, critiqué en Europe pour ses propos anti-israéliens, a répété ses déclarations précédentes où il mettait en doute la réalité de l’holocauste. Six millions de Juifs ont été tués par les Nazis et leurs alliés dans l’holocauste.

« J’accepte la réalité des choses uniquement si j’en suis absolument persuadé », a-t-il dit.

L’Iran fait partie des 32 équipes qualifiées pour la Coupe du Monde mais Ahmadinejad affirme n’avoir pas encore pris sa décision quant à sa venue en Allemagne pour le tournoi.

Certains dirigeants allemands, dont le ministre de l’Intérieur Wolfgang Schaeuble, disent qu’il devrait pouvoir venir parce que l’Allemagne veut être un bon pays hôte, tandis que d’autres avancent qu’il ne devrait pas être autorisé à entrer en Allemagne pour avoir mis en question le droit d’Israël d’exister.

« Ma décision dépend d’un grand nombre d’éléments différents », selon Ahmadinejad.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe