lundi, juillet 22, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Les chauffeurs de taxi en colère ont brisé les vitres...

Iran : Les chauffeurs de taxi en colère ont brisé les vitres du gouvernorat d’Abadeh

 CNRI – Le 7 août, près de 200 chauffeurs de taxi se sont rassemblés devant le gouvernorat pour protester contre les tarifs de misère qui leur sont imposés à Abadeh, ville de la province de Fars, dans le sud de l’Iran.

 

Les chauffeurs ont demandé à être reçus par le gouverneur pour lui parler de la détérioration de leurs conditions de vie à cause de l’inflation galopante.

Lorsque le gouverneur a refusé, les manifestants en colère ont brisé les vitres du bâtiment.

Peu de temps après, les taxis ont bloqué les rues adjacentes. Les unités spéciales des gardiens de la révolution ont chargé les manifestants. Quinze chauffeurs de taxi ont été arrêtés et transférés vers un lieu inconnu.

Avec la baisse du pouvoir d’achat, les familles à revenus fixes sont écrasées par la cherté de la vie.

Les revenus pétroliers sont dilapidés par le régime dans ses ambitions nucléaires et la fabrication de la bombe atomique alors que la plupart des Iraniens vivent sous le seuil de pauvreté.