mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : 80 prisonniers politiques kurdes sont en grève de la faim

Iran : 80 prisonniers politiques kurdes sont en grève de la faim

 CNRI – 80 prisonniers politiques kurdes ont entamé une grève de la faim contre leurs conditions de détention, a annoncé un communiqué marquant le début de la protestation le 26 août.

 

« Il y a 40 prisonniers à Oroumieh dans le nord-ouest, 15 à Mahabad dans le nord-ouest, 13 à Sanandaj dans l'ouest et 8 à la prison d’Evine de Téhéran », dit le communiqué, sans localiser quatre autres prisonniers.

Le communiqué interpelle la « conscience du monde » d’agir au nom des prisonniers politiques vivant dans des conditions qui ne cessent d’empirer dans les prisons des mollahs. Huit journalistes et des prisonniers politiques kurdes sont le couloir de la mort, selon le texte. 

Les prisonniers kurdes ont appelé à « une suspension immédiate des peines de mort pour les prisonniers politiques et une fin à toutes les formes de torture et de châtiments dégradants. »

Les grévistes ont aussi demandé que toutes les prisons du pays viennent sous le contrôle d’un Comité international.

Le régime inhumain des mollahs détient des prisonniers politiques dans la section 209 de la prison d'Evine, contrôlée par le ministère du Renseignement. La prison de Gohardacht, 40 kilomètres à l'ouest de Téhéran, est aussi un centre de détention avec un nombre inconnu de prisonniers politiques qui vivent dans des conditions gravissimes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe