jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésIRAN : 74 coup de fouet pour les propriétaires d'animaux domestiques

IRAN : 74 coup de fouet pour les propriétaires d’animaux domestiques

Iran repressionCNRI – En Iran, un groupe de députés des mollahs ont présenté un projet de loi prévoyant 74 coups de fouet pour ceux qui achètent, vendent ou gardent des chiens à la maison ou les promènent en public.

32 représentants du Majlis ont proposé un amendement au code pénal du régime théocratique pour châtier les personnes qui promènent leur chien ou singe dans les lieux publics et qui les gardent chez eux. Cela leur coutera 74 coups de fouet et dix millions de tomans ($350) d’amende et la confiscation de l’animal domestique.

Seront également sanctionnés ceux qui dans la presse écrite ou audiovisuelle parleront de promener les chiens ou de jouer avec eux.
Les animaux confisqués « seront transférés dans un zoo ou dans le désert » et le propriétaire sera responsable des coûts de transfert et de l’entretien de l’animal.
La question des animaux domestiques est un autre prétexte par le régime des mollahs pour instaurer un climat de répression dans la société. Avec d’autres campagnes iniques contre les  » femmes mal voilées » et les « jeunes voyous », qui sont autant de mesures pour resserrer l’étau autour de la société iranienne, excédée par la pire dictature religieuse.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe