dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesIran: 35 garçons et filles reçoivent 99 coups de fouet pour avoir...

Iran: 35 garçons et filles reçoivent 99 coups de fouet pour avoir pris part à une remise de diplômes

Iran: 35 garçons et filles reçoivent 99 coups de fouet pour avoir pris part à une remise de diplômes

Le 25 mai, les forces répressives du régime ont opéré une descente contre une fête célébrant une remise de diplôme à Qazvin et ont arrêté 35 garçons et filles. Ils ont été condamnés à 99 coups de fouet et les peines ont été immédiatement exécutées par les sbires du régime, décrits comme la « police des mœurs ».

Le mollah Sadeq Niaraki, procureur de Qazvin, a affirmé à ce sujet : « En ce qui concerne les forces judiciaires, il a été jugé nécessaire d’appliquer immédiatement les peines… En moins de 24 heures le processus d’interrogatoire, d’enquête, de procès, de condamnation et d’application des peines a été accompli…afin que cela serve de leçon à ceux qui violent les normes sociales. » Il a ajouté sur le ton de la menace : « Les adolescents et les mineurs devraient être conscients des conséquences de leurs actes délictuels, dans la mesure où l’arrestation des gens dans les zones mixtes et leur condamnation constitueront un casier judiciaire pour eux et ceci leur créera des problèmes dans leur scolarité, leur travail et leur métier » (site web du ministère de la justice de la province de Qazvin – le 6 mai).

Parallèlement, au cours des derniers jours, les forces répressives de Nayshabour, de Kerman et de Sorkhroud ont opéré des raids similaires à des fêtes, arrêtant quelques 140 filles et garçons.

Ces mesures pénales et ces menaces répressives indiquent avant tout la fragilité et la vulnérabilité d’un régime qui ne peut même pas tolérer les fêtes privées et vit dans la peur constante d’un soulèvement populaire. Ce fait a été souligné par le mollah Makarem Shirazi, un proche de Khamenei: « Si nous ne contrôlons par les jeunes de la société à travers des moyens culturels, plusieurs questions échapperont à notre contrôle… une menace importante nous guette » (site web officiel Tabnak – le 6 mai 2016).

Secrétariat du Conseil National de Résistance d’Iran
Le 27 mai 2016