lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésInsécurité et instabilité au sud-est de l’Iran

Insécurité et instabilité au sud-est de l’Iran

CNRI – Au cours de ces derniers mois, la province de « Sistan et Baloutchistan » a été la scène de nombreux affrontements et d’attaques menées par des groupes d’opposants contre les institutions du régime.

Hossein-Ali Chahriari, le député de Zâhédan (chef-lieu de la province de Sistan et Baloutchistan) au parlement des mollahs, a demandé au ministère des Affaires étrangères d’établir des contacts avec le gouvernement pakistanais et discuter avec lui au sujet de la sécurité dans cette région.

Selon l’Irna, l’agence de presse officielle du régime iranien, Chahriari a demandé au « Conseil supérieur de la Sécurité » d’«accorder plus d’attention à la sécurité de la province de Sistan et Baloutchistan. »

Ce membre du parlement des mollahs a fait allusion aux attaques menées par les opposants du régime et a dit : « Il y a quelques jours, dans la ville d’Iranchahr, une maison a été attaquée pendant la nuit.»

Par ailleurs, il a rappelé que récemment dans cette même région, Hamed Sédaghati, un champion d’escrime, a été kidnappé.

Le colonel Mohsen Attar, le chef de la section des renseignements de la police dans la province de Sistan et Baloutchistan a affirmé à Mehr (une agence de presse gouvernementale) : « Dans la nuit du mardi au mercredi, sur la route d’Iranchahr vers Khâch, un véhicule a été attaqué par des malfaiteurs  armés. Dans cette attaque, une personne a été tuée et deux autres personnes ont été prises en otage. »

Chahriari a ajouté : « Dans cette région, les bands de malfaiteurs sont très actives. »

Sistan et Baloutchistan est une province limitrophe où les habitants sont très touchés par le chômage et la pauvreté. Ils sont très mécontents du régime des mollahs et leur mouvement de protestation est régulièrement et sévèrement réprimé par le régime.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe