dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIl faut faire entendre la voix des musulmans démocrates d’Iran - Dowlat...

Il faut faire entendre la voix des musulmans démocrates d’Iran – Dowlat Norouzi

Les femmes sont les principales victimes de l’extrémisme religieux qui sévit en Iran, a déclaré dans une interview la représentante du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) en Grande Bretagne. La charia et l’oppression des femmes par le régime n’a cependant rien à voir avec la religion et n’est qu’un instrument de pouvoir des islamistes, a déclaré Dowlat Norouzi dans une interview avec la télévision Conseil de l’Europe.

 Elle a expliqué: «En plus des obstacles habituels dont les femmes sont confrontés partout dans le monde, la situation est bien pire en Iran parce que les femmes font face à une dictature religieuse très brutale qui justifie la répression et la discrimination sous prétexte de la religion. Nous disons que les droits des femmes sont les droits humains et leur combat contre le fondamentalisme islamiste doit être soutenu, car les racines de ce phénomène funeste sont en Iran. »

Mme Norouzi a salué la présence significative des femmes dans la Résistance iranienne: « Le mouvement d’opposition dirigé par Maryam Radjavi est l’antithèse même de l’intégrisme islamiste. Il porte les valeurs de tolérance, de démocratie et une vision progressiste de l’Islam qui valorise les droits humains, la séparation de la religion de l’État et cherche à établir l’égalité des droits pour les femmes dans tous les domaines.

« Ce mouvement mène un combat acharné pour l’instauration d’une démocratie pluraliste en Iran. C’est ce qui explique le soutien dont jouit la Résistance à l’intérieur et à l’extérieur du pays pour changer le régime et établir un régime moderne basé sur l’État de droit, le pluralisme.

«Rappelons que le régime iranien est le premier « Etat islamique » du monde contemporain et s’appui aujourd’hui sur la manne pétrolière et le chantage islamiste et nucléaire dans cette région très stratégique du Moyen-Orient pour maintenir son pouvoir. Il est crucial de lui barrer la route.

« Mais vous ne pouvez pas lutter contre le fondamentalisme islamiste avec une approche anti-islamique. Vous avez besoin de musulmans démocratiques animés d’une culture tolérante et éclairée pour faire face aux fanatiques qui instrumentalisent la religion. Je pense que l’Europe doit d’abord reconnaître le mouvement d’opposition dirigée par Maryam Radjavi comme la solution et l’antithèse de l’islamisme. Il faut faire entendre la voix des musulmans démocrates iraniens. »

  

 

PACE, Mediabox - Dowlat Nowrouzi on human rights in Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe