mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIl est temps d’être ferme avec le régime en Iran et soutenir...

Il est temps d’être ferme avec le régime en Iran et soutenir l’opposition – un député belge

ImageCNRI, 27 décembre – Un député belge a demandé que le dossier nucléaire du régime iranien et ses violations des droits humains soient renvoyés devant le Conseil de Sécurité.

Mardi 21 décembre, Jean-Pierre Malmendier, député du parti libéral belge, s’est exprimé lors d’un rassemblement à Bruxelles en protestation contre les déclarations révoltantes du président Ahmadinejad, et contre le programme nucléaire et les menaces terroristes de ce régime.

Voici des extraits du discours qu’il a prononcé devant des centaines d’Iraniens et de partisans de la Résistance rassemblés devant le siège de l’Union Européenne :
Nous tous avons été très préoccupés par le déclarations du  nouveau président de l’Iran contre le peuple juif et la communauté internationale.
Quand il a fait ces déclarations la première, il y a presque deux mois, certains ont pensé qu’il les avait faites par erreur.

Mais quand à trois autres occasions, il a défendu les mêmes positions, nous avons compris qu’elles n’ont pas été faites par accident.
Ce président montre le vrai visage du régime iranien au monde. Le visage que d’autres comme Khatami, avait essayé de couvrir et de cacher pendant quelques années.
Il a rendu sa position très claire quand avant son élection il a dit : « Nous n’avons pas fait une révolution pour la démocratie ».
Ensuite, quelques jours après qu’il ait été élu il a dit: « les vagues d’une nouvelle révolution islamique s’étendront bientôt au monde entier. »
Il s’agit là du fond de la politique étrangère du régime iranien.
Du temps de Khomeiny, ils ont eu un rêve de créer un empire islamique. Aujourd’hui, ils espèrent accomplir ce rêve en s’avançant en Irak.
Ils veulent forcer la communauté internationale à accepter leurs conditions en acquérant des armes nucléaires.
Cette politique, si nous laissons faire, pourrait les aider à devenir la puissance dominante dans le Moyen-Orient et ainsi imposer leur puissance dans la région entière.
Je suis sûr que vous tous avez entendu parler de l’influence du régime iranien pendant les élections en Irak.

Beaucoup d’Irakiens accusent les mollahs de fausser les élections, en faveur de leur procuration en Irak.
À l’intérieur de l’Iran les mollahs n’ont jamais arrêté la répression et les massacres, à n’importe quelle étape de ce régime.
Pendant les 26 dernières années plus de 120 000 adversaires politiques ont été exécutés. La plupart d’entre eux étaient des  Moudjahidine iraniens (de l’OMPI). Bon nombre d’entre eux ont été enterrés dans des tombes de masse cachées sans même que personne ne connaisse leurs noms, dans des tombes masse cachées.
Le nombre d’exécutions publiques, particulièrement des jeunes, a augmenté considérablement après les élections présidentielles en juin.
Il est maintenant temps pour nous d’être fermes avec le régime en Iran.
Nous devons arrêter la politique de l’apaisement avec l’Iran :

Cette politique a seulement encouragé la théocratie régnante et a rendu le pouvoir plus agressif et plus arrogant.
Une partie de cette politique d’apaisement au régime a été d’être dur avec l’opposition. Le principal mouvement d’opposition iranien, les Moudjahidine du peuple, ont été mis sur la liste noire de l’UE en 2002 suivant un accord avec l’Iran pour ne pas gêner Khatami et sa soi-disant « réforme ».
 
C’était  une erreur grave; elle a eu un effet opposé.
En fait, c’est devenu l’obstacle principal à un changement vers la démocratie en Iran.

Nous devons revoir notre politique très rapidement.  Il ne devrait plus y avoir de négociations sur le programme nucléaire de l’Iran.
Je suis d’accord avec Mme Maryam Radjavi que le dossier de régime iranien devrait être déféré au Conseil de Sécurité des Nations Unies.
Nous devons également envoyer un message clair au peuple iranien que nous nous tenons à ses côté et pas du côté du régime iranien.
La meilleure manière de le faire est d’enlever l’opposition principale, le Mojahedin du peuple, de la liste de terroriste de l’UE et de soutenir la lutte des iraniens pour la démocratie. 

J’espère que ces jours sombres pour le peuple iranien feront partie du passé très bientôt.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe