mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeHillary Clinton, a déclaré mercredi qu'elle réserverait son jugement sur la proposition...

Hillary Clinton, a déclaré mercredi qu’elle réserverait son jugement sur la proposition russe d’accueillir une nouvelle conférence internationale sur la Syrie, à laquelle participerait notamment l’Iran.

Syrie
Projet russe de conférence : les USA défavorables à la venue de l’Iran

06/06/12 – Agência AngolaPreess – BAKOU – La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a déclaré mercredi qu’elle réserverait son jugement sur la proposition russe d’accueillir une nouvelle conférence internationale sur la Syrie, à laquelle participerait notamment l’Iran.

« Il est difficile d’imaginer inviter un pays qui orchestre les assauts du régime (du président syrien) Assad contre sa population », a déclaré Mme Clinton à l’issue d’une visite en Azerbaïdjan.

Elle réagissait à l’annonce plus tôt dans la journée à Pékin du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, qui a appelé à une nouvelle conférence sur la Syrie. Celle-ci doit réunir les pays et les instances internationales « qui ont réellement une influence sur les différents groupes d’opposition » syriens, tels la Turquie, l’Iran, la Ligue arabe, l’UE et les membres du Conseil de sécurité de l’ONU, selon M. Lavrov.

Le but d’une telle conférence serait que « les acteurs extérieurs, sans la Syrie dans un premier temps, se mettent d’accord pour suivre, honnêtement et sans ambiguïtés, le plan Annan », a déclaré M. Lavrov après des entretiens à Pékin avec les dirigeants chinois.

Le Conseil national syrien, principale coalition de l’opposition, a accusé vendredi l’Iran d’ingérence dans les affaires syriennes en fournissant à Damas une aide militaire, et appelé à une enquête de la Ligue arabe et de l’ONU à ce sujet.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe