vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyHamid Rabi (Abbas Djoohari), blessé lors de l’attaque sur Liberty est dans...

Hamid Rabi (Abbas Djoohari), blessé lors de l’attaque sur Liberty est dans un état grave

Attaque à la roquette sur Liberty, N° 25

Samedi matin, M. Hamid Rabi’, blessé dans l’attaque meurtrière à la roquette sur le camp Liberty le 9 février 2013, a fait une hémorragie gastro-intestinale et a été immédiatement hospitalisé à Bagdad.

Plus tard dans la journée, il a eu une nouvelle hémorragie avant de tomber dans le coma. Les médecins lui ont fait plusieurs transfusions sanguines. On a également demandé aux habitants de Liberty de se rendre à l’hôpital pour y donner leur sang.

Il était rentré à Liberty après plusieurs interventions chirurgicales. Il est dans un état critique.

Ingénieur de 51 ans, M. Rabi est réfugié politique de résidence permanente en Allemagne.

Il a été gravement blessé le 9 février à l’estomac, aux vertèbres et à la moelle épinière touchée par un éclat de roquette, entrainant la perte de sensibilité de la partie inférieure du corps. Les médecins lui ont retiré la rate qui a été complètement écrasée par des éclats de roquettes.

Tous les organes des Nations Unies, y compris l’OMS, ont été informés de cette situation sérieuse. Leurs représentants avaient au tout début pu constater son état alarmant.

Devant le grave danger qu’encourt M. Rabi pour sa vie, la Résistance iranienne appelle l’ONU, le HCR et spécialement l’OMS à transférer immédiatement M. Rabi en Allemagne ; il possède son document de voyage et sa carte de résident permanent dans ce pays.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 mars 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe