lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceHalte aux manœuvres du régime de l'Iran au Sénat français

Halte aux manœuvres du régime de l’Iran au Sénat français

CFID – Dans une lettre adressée au Président du Sénat, le Comité français pour un Iran démocratique a dénoncé ce qui semble être une manœuvre de lobbying détournée du régime iranien au Sénat.

Nous ne pouvons qu’exprimer notre réprobation, souligne le CFID, de voir qu’une réunion se tient le 21 décembre au Sénat avec l’aval du régime des mollahs en Iran. Il n’est pas admissible d’encourager le relais d’un régime qui a un comportement aussi cruel avec sa propre population. C’est encore plus incompréhensible de voir que le comité d’amitié France-Iran et la présidence du Sénat cautionnent apparemment une telle initiative. Cette opération est organisée par l’Institut européen de Recherche Stratégique sur l’Iran et l’Université de Téhéran.

Le CFID qualifie de « choquant que le Sénat cautionne une telle opération en  collaboration avec les responsables de l’Université gouvernementale de Téhéran », alors que les étudiants de cette université sont sauvagement réprimés.

Le CFID rappelle que le 9 décembre dernier, 3000 étudiants qui ont manifesté au cri "A bas le dictateur" ont été confronté à l’attitude sévère des forces de sécurité et des autorités de l’université de Téhéran. Actuellement des centaines de familles tentent d’obtenir des nouvelles de leurs enfants face à la sinistre prison d’Evine.

Le CFID dénonce le rôle de l’IERSI qui semble être un paravent pour réhabiliter le régime iranien. Alors que des dizaines d’instituts prestigieux dans le monde ont coupé leurs liens en raison des déclarations négationnistes du président iranien Ahmadinejad sur l’holocauste et ses appels bellicistes et haineux, on peut se demander dans quelle logique ce soi-disant institut peut profiter de l’institution du Sénat pour faire de la propagande pour le compte d’un régime qui au rythme de plus de 300 exécutions cette année, multiplie la torture et les pendaisons de ses citoyens.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe