vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafGenève: Le sit-in de protestation des exilés iraniens pour la protection des...

Genève: Le sit-in de protestation des exilés iraniens pour la protection des droits du camp d’Achraf dépasse 123 jours

CNRI – Mardi 23 août, malgré la chaleur accablante à Genève, les exilés iraniens ont poursuivi leur 123ème journée de manifestation et de sit-in de protestation, devant le siège des Nations Unies, pour la défense des droits des résidents d’Achraf. 

La manifestation d’aujourd’hui a attiré l’attention de nombreux piétons et responsables de l’ONU. Le public a salué les manifestants pour leur action ininterrompue qui se poursuit depuis plus de quatre mois.
 
Parallèlement à la manifestation, une exposition de photographies des martyrs du 8 avril au camp d’Achraf a été organisée. Beaucoup de gens ont visité l’exposition et condamné ces crimes en signant une déclaration.
 
Le Camp d’Achraf, situé dans le nord de l’Irak, abrite des membres de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI) depuis plus de 20 ans. Ce sont des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève, mais les forces irakiennes sous le commandement de Maliki, le Premier ministre irakien, ont attaqué et tué, à plusieurs reprises, les résidents du camp.
 
La dernière attaque remonte au 8 avril 2011, et a entrainé la mort de 36 civils et a fait plusieurs centaines de blessés.
 
Le massacre a soulevé une vague de condamnations internationales, notamment la condamnation par Navi Pilay, la Haut Commissaire aux Droits de l’Homme des Nations Unies.
 
Depuis janvier 2009, les forces de Maliki ont imposé au camp d’Achraf un blocus médical et un siège, qui ont jusqu’ici entraîné la mort de plusieurs résidents.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe