dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceFrance- Iran : « Je rends témoignage aux résistants que vous êtes...

France- Iran : « Je rends témoignage aux résistants que vous êtes » (Jacques Gaillot)

France- Iran : « Je rends témoignage aux résistants que vous êtes » (Jacques Gaillot)CNRI – Compagnons de longue date de la résistance iranienne, Mgr Jacques Gaillot était là de nouveau là au Bourget le 1er juillet aux côtés de Maryam Radjavi et des 30.000 Iraniens venus la soutenir pour un changement démocratique en Iran. Son intervention, riche de sens et d’humanité, a touché le public qui l’a ovationné :

J’ai toujours plaisir à me retrouver parmi vous parce que vous êtes une assemblée d’amis et des amis qui portez la paix dans vos cœurs. Ces mois-ci, j’ai remarqué quelques lumières qui brillaient dans la nuit et qui brillaient avec un bel éclat. Et ces lumières m’ont donné de la joie.

La première de ces lumières, c’était le discours de votre présidente, Maryam Radjavi, au Conseil de l’Europe. C’est un discours fort, engagé, porteur d’avenir. Et comme il serait souhaitable que bien des responsables politiques puissent connaître ce discours.

La deuxième lumière qui brillait dans la nuit, c’est le mandat d’arrêt international, lancé par un juge suisse, contre un instigateur présumé de l’assassinat de Kazem Radjavi. Quelle bonne nouvelle et quelle bonne nouvelle pour Stéphane, le fils de Kazem Radjavi. Après des années de lutte, voila un succès.

La troisième lumière que j’ai vue briller dans la nuit, c’était Hojjat Zamani. La façon dont Hojjat a vécu sa vie et sa mort m’a beaucoup impressionné et je pense que Hojjat, par sa mort, est une semence de vie pour le peuple iranien ; et que les 120.000 martyrs du régime des mollahs sont aussi des semences de vie et de libération.

Enfin, la quatrième lumière que j’ai vue briller dans la nuit, et bien, c’est vous, c’est ce que vous êtes, parce que vous tenez bon, au fil des jours, des semaines ou des mois, vous êtes là et pourtant vous êtes loin de votre pays, de vos familles, vous avez connu des épreuves familiales, mais vous tenez bon. Vous êtes des résistants et non pas des terroristes et je rends témoignage aux résistants que vous êtes.

Alors, il y a une dernière lumière que j’aimerais ajouter. Je rêve d’une grande lumière qui jaillirait comme l’aurore. Cette lumière, c’est lorsque vous m’inviterez à Téhéran. J’attends que vous m’invitiez dans votre pays libéré et démocratique où l’on peut vivre normalement. Alors, faites que ce rêve puisse un jour se réaliser parce que je prends de l’âge. Je vous souhaite un bon avenir, bon chemin, bon soleil, car demain est à faire.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe