dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafEric Voruz:le transfert des Achrafiens au camp dit Liberty vise à détruire...

Eric Voruz:le transfert des Achrafiens au camp dit Liberty vise à détruire l’opposition légitime

Achraf au Palais des Nations : Qui a la responsabilité de protection ?
Les pays responsables de ces réfugiés, c’est – à – dire tous ; Tous ceux qui ont signé les traités basiques des Droits Humains.
3500 Iraniens sont en situation précaire dans deux camps : Achraf et Liberty ; sous la menace quotidienne de la police et l’armée irakienne, à la solde des Mollah d’Iran. Les pays libres se doivent d’accueillir ces familles.
Une conférence s’est déroulée le 2 mars sur ce thème au Palais des Nations à Genève. Voici les interventions. Eric Voruz, conseiller national et membre de la délégation parlementaire suisse à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE)

A plusieurs reprises, je vous ai témoigné mon soutien à votre cause et au travers de vous, appuyé les réfugiées et réfugiés du Camp d’Achraf en Irak.

Une nouvelle année commence, mais on ne sait pas ce qu’elle nous réserve, ce qu’elle nous réserve à nous et ce qu’elle vous réserve également. Aujourd’hui, je veux intervenir sous une forme un peu différente, avec un esprit critique, ce qui m’amène à faire un petit rappel des activités passées et ensuite ce que nous pourrions faire à l’avenir.
Avec plusieurs collègues du conseil national et des parlementaires cantonaux également et bien d’autres personnalités, nous suivions encore les luttes exemplaires que doit affronter le peuple valeureux des moudjahidines du peuple iranien pour la liberté et la démocratie.
Quel est notre bilan et nos actions menées en Suisse ? Il me parait nécessaire de vous rappeler quelques faits :
L’an dernier justement avec Jean-Charles Rielle, avec Alice Glauser, anciens députés à l’assemblée fédérale suisse, appuyés par les députés cantonaux dont le député cantonal de la République et canton de Genève Marc Falquet, nous sommes intervenus réciproquement auprès des ministres cantonaux de la Santé du canton de Genève et du canton de Vaud pour que les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et de Lausanne (CHUV) accueillent des blessés et malades du Camp d’Achraf. Cette action était essentiellement humanitaire.  (…)
Hélas, nous n’avons pas pu recevoir les blessés et malades inscrits, ceci pour des raisons politiques qui nous échappent. Il faut rappeler que malheureusement la diplomatie n’a pas de cœur et le fait que les départements suisses fédéraux des affaires étrangères, et le département fédéral de justice et police, et également le département fédéral de la défense suisse ne se sont pas accordés et la Suisse n’a pas eu le courage de recevoir les quelques 15 malades et blessés qui étaient inscrits et qui étaient à l’étude à Berne.
Ceci dit, j’ai quand même voulu connaître plus à fond les raisons d’un tel revirement de la situation.
Malheureusement, et je le répète, les Etats-Unis n’ont toujours pas tracé de leur liste noire du terrorisme l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien (OMPI). Comme la Suisse représente les intérêts américains en Iran, je doute qu’il y ait eu des pressions pour empêcher les blessés et malades de sortir du Camp d’Achraf. Voilà ce que je voulais dire. 

Mais pour l’année 2012 qui commence, on pouvait espérer certaines améliorations de la situation.
Malheureusement, le 21 février dernier, le porte-parole du ministère des affaires étrangères des mollahs déclarait, (je cite) : « Nous saluons et soutenons l’action menée par la nation irakienne et par la volonté de son gouvernement de transférer des Moudjahidines du Camp d’Achraf au camp de transit appelé « Liberty » Pour les mollahs et son régime, ce transfert est un signe de voir les réfugiés quitter la scène régionale et l’Irak.
Ce porte-parole ajouta encore et je cite toujours : « Nous saluons également l’aide que l’ONU et le Haut Commissariat aux réfugiés ont apporté pour l’expulsion des Moudjahidines d’Irak et nous continuerons, (à savoir le régime des mollahs), à soutenir leurs actions par tous les moyens » (fin de citation). C’est-à-dire que cette déclaration est très grave, ou alors il y a connivence de l’ONU et du Haut Commissariat des réfugiés avec le régime des mollahs pour ne pas, justement, protéger Achraf et aujourd’hui Liberty. Il va sans dire que les propos du régime des mollahs ne sont que mensonges et intoxications lancés aussi au peuple iranien par l’intermédiaire de sa télévision officielle.
Nous sommes donc dans une situation très critique car le transfert des Achrafiens au camp dit Liberty vise à détruire l’opposition légitime au régime des mollahs. Le cabinet du 1er ministre irakien donne ainsi au régime iranien toutes les assurances pour paralyser l’organisation des Moudjahidines du peuple à Liberty.
Au vu de ces éléments, nous allons continuer à agir en faveur des réfugié-e-s d’Achraf et Liberty tant sur le plan suisse qu’au niveau européen (…)  Avec la nouvelle législature des Chambres fédérales suisses, j’ai été désigné par le Conseil national, membre de la délégation suisse à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et à ce titre, membre également de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées de l’APCE.
Justement, je tiens à vous informer que le 25 janvier dernier, l’APCE a adopté une déclaration intitulée « Empêchez de transformer le camp Liberty en prison pour les Achrafiens » et qui lance une mise en garde aux gouvernements irakien et iranien. Il ne faut pas croire qu’une telle déclaration n’est que du vent. Adoptée à l’unanimité par l’APCE (…)
Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, pour les prochaines semaines, les prochains mois, j’aimerais voir se concrétiser toutes les revendications qui ont été avancées ces 4 dernières années, depuis que nous nous occupons justement des réfugiés d’Achraf. Mais avant tout, il est indispensable que le gouvernement américain biffe de sa liste noire du terrorisme, le mouvement des moudjahidines du peuple iranien, car c’est par ce geste prioritaire que les revendications pourront se concrétiser, que notre travail en sera facilité et surtout que l’avenir des réfugiés d’Achraf en sera plus clément.
Merci de votre attention

 

  

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe