vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceEntretien avec Tahar Boumedra : le régime iranien n’est pas réformable

Entretien avec Tahar Boumedra : le régime iranien n’est pas réformable

Entretien avec Tahar Boumedra : le régime iranien n’est pas réformable

CNRI – Mercredi, l’ancien président du bureau des Nations-Unies pour les droits de l’Homme en Irak, le Dr Tahar Boumedra, a rejeté l’affirmation comme quoi le régime iranien du président Hassan Rohani était modéré. Il a ajouté que ce régime fondamentaliste iranien n’était « pas réformable. »

Dans un entretien sur ncr-iran.org, le Dr Boumedra a demandé aux dirigeants européens de se concentrer sur la situation des droits de l’Homme en Iran à l’approche de la visite de Rohani en France et dans d’autres pays d’Europe prévue à la fin du mois de janvier.

Dr Boumedra a déclaré : « La modération sous la constitution iranienne actuelle n’a pas de sens, car cette constitution adopte des violations des droits de l’Homme, dont la torture, et “l’exportation de la révolution” comme un moyen de gouverner l’Iran. »

Le Dr Boumedra, qui a publié en septembre dernier, un rapport sur la situation des droits de l’Homme en Iran en 2015, a ajouté : « Il est impossible de qualifier un membre du gouvernement iranien actuel de modéré. »

Il a souligné que Rohani et tous les membres de son gouvernement sont « engagés dans un régime dont la constitution est basée sur la [loi de la] Charia interprétée par un groupe de mollahs sous la direction du chef suprême. Cette interprétation n’est pas celle chiite ou sunnite. Ce n’est pas une interprétation de cet ordre. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe