mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDu 5 au 11 septembre : Semaine de soutien et de solidarité...

Du 5 au 11 septembre : Semaine de soutien et de solidarité avec les grévistes de la faim

World Alliance of Iranian Communities for AshrafA la veille du 40e jour de grève de la faim des résidents d’Achraf et de leur famille, l’Alliance mondiale des communautés iraniennes pour Achraf, appelle l’ensemble des Iraniens à lancer une semaine de solidarité et de soutien aux revendications des grévistes de la faim

Les communautés iraniennes alertent le gouvernement américain, l’Union européenne et l’ONU sur la santé des grévistes

A la veille du 40e jour de grève de la faim des résidents d’Achraf et de leur famille à Washington, Ottawa, Londres, Berlin, Stockholm et La Haye, l’Alliance mondiale des communautés iraniennes pour Achraf, appelle l’ensemble des Iraniens à lancer une semaine de solidarité avec les grévistes de la faim et de soutien à leur revendications. Elle demande à l’ensemble de ses compatriotes de faire entendre de toute leur force leur voix dans le monde durant cette semaine.

Les revendications des grévistes sont des plus claires : ils veulent empêcher la poursuite du massacre et de la répression des Achrafiens, ainsi que la poursuite du blocus et des violations systématiques de leurs droits élémentaires. Il s’agit de demandes de l’ensemble des Iraniens opposés au régime des mollahs, indépendamment de leurs appartenances politiques, religieuses ou sociales. Il s’agit d’une demande juste et légitime. Car l’ensemble des facteurs, des motivations et des raisons de l’attaque des 28 et 29 juillet, qui a conduit à 11 morts, 500 blessés et la prise de 36 otages parmi les résidents d’Achraf, sont toujours en vigueur.

Les forces criminelles sont toujours à l’intérieur et l’extérieur d’Achraf. De son côté le régime iranien pèse de tout son poids pour demander au gouvernement irakien de faire disparaître Achraf. Malheureusement la communauté internationale, en particulier le gouvernement américain, l’ONU et l’UE n’ont pas pris de mesures efficaces pour empêcher la poursuite du massacre.

La santé des grévistes de la faim est une source de grave préoccupation pour tous les Iraniens dans le pays et à l’étranger. Un grand nombre d’entre eux sont dans un état critique. Les médecins estiment que s’ils continuent ils atteindront un point de non retour.

Nous appelons toutes les parties à garantir ces demandes, en particulier :

1- La libération immédiate et sans condition des 36 membres de l’OMPI pris en otages qui se trouvent dans une situation dangereuse.
2- La mise en œuvre de la résolution du 24 avril du Parlement européen et d’une protection conforme à la quatrième convention de Genève pour les résidents d’Achraf, en empêchant notamment leur expulsion ou tout déplacement forcé.
3- Garantir que la violence et l’attaque contre Achraf ne se répétera pas et qu’une mission d’enquête internationale sur les crimes commis les 28 et 29 juillet sera mise sur pied.
4- L’installation d’une équipe d’observateurs internationaux à Achraf sous la supervision de l’ONU.

Alliance mondiale des communautés iraniennes pour Achraf
4 septembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe