dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes vœux chaleureux aux Auversois et aux Val d’Oisiens

Des vœux chaleureux aux Auversois et aux Val d’Oisiens

 CNRI – « Dans cette soirée de fête pour le Nouvel An, nous célébrons aussi la solidarité entre les Français et la Résistance iranienne. Et chaque année cette fête est plus belle avec encore plus d'amis d’Auvers, du Val d’Oise et de toute la France », a déclaré Maryam Radjavi dans une cérémonie de vœux à Auvers-sur-Oise.

 CNRI – « Dans cette soirée de fête pour le Nouvel An, nous célébrons aussi la solidarité entre les Français et la Résistance iranienne. Et chaque année cette fête est plus belle avec encore plus d'amis d’Auvers, du Val d’Oise et de toute la France », a déclaré Maryam Radjavi dans une cérémonie de vœux à Auvers-sur-Oise.

La présidente élue de la Résistance iranienne s’adressait à des centaines d’Auversois et de Val d’Oisiens des communes alentours et des hôtes venus de toute la France, des personnalités politiques et sociales et des maires de nombreuses communes, notamment d’Auvers-sur-Oise Jean-Pierre Béquet, et de Cergy Pontoise Dominique Lefèvre, ainsi que le maire de la commune italienne de Cuneo et son adjoint qui ont jumelé leur ville à la Cité d’Achraf.

Voici le texte de son intervention :

Permettez-moi d'abord de présenter mes meilleurs vœux pour 2009, à nos chers hôtes Auversois qui nous ont toujours réservés un accueil chaleureux. A nos chers voisins de Méry et de Mériel, de Butry, de Pontoise, d’Osny, de Valmondois et de Frouville, et à tous les habitants du Val d'Oise. Je vous souhaite à tous, ainsi qu’à vos familles une année de santé et de bonheur, et à l’ensemble des Françaises et des Français une année pleine de force, de courage et de réussite face à la crise.

Je voudrais aussi souhaiter une bonne année au maire de la ville italienne de Cuneo et son adjoint qui sont avec nous ce soir. Ainsi qu’à ses conseillers municipaux et à tous les habitants de cette ville. Cuneo avec 15.000 martyrs pendant la deuxième guerre mondiale est bien connue pour sa résistance contre le nazisme. Le maire de Cuneo a récemment annoncé le jumelage de sa ville avec la cité d'Achraf. Une délégation importante est allée à Achraf, et maintenant ils mènent une vaste campagne de soutien en sa faveur.

Ainsi donc nous commençons 2009, par une fête, pour écarter la tristesse et le désespoir. On fête le Nouvel An pour rapprocher les cœurs pour prendre de bonnes résolutions, celles qui vont apporter un changement à notre vie, pour plus de justice, plus de liberté, plus de paix, pour une société toujours plus humaine et solidaire. Je voudrais vous transmettre les vœux des combattants de la  liberté de la Cité d'Achraf.

Malgré toutes les restrictions et toutes les menaces, ils sont de cœur et d’esprit avec nous ce soir, et ils sont aussi représentés par leurs amis Val d'Oisiens qui sont allés à Achraf ces derniers mois, ou qui ont participé au sit-in de Genève et qui sont parmi nous ce soir. Ils vous présentent à tous leurs meilleurs vœux.

Dans cette soirée de fête pour le Nouvel An, nous célébrons aussi la solidarité entre les Français et la Résistance iranienne. Et chaque année cette fête est plus belle avec encore plus d'amis d’Auvers, du Val d’Oise et de toute la France.

2008 a connu beaucoup de tristesse et de malheurs dans le monde. Dans les derniers jours de 2008, on a vu éclater la guerre à Gaza avec la mort de nombreux civils. Espérons que la paix, l’amitié et la solidarité remplaceront la guerre et la mort des innocents. Nous formons des vœux pour que cette guerre qui profite essentiellement aux mollahs de Téhéran, se termine le plus rapidement possible.

Mais à propos de la France, j’aimerai résumer 2008 en quelques mots : L'année dernière, les élus du peuple français, la majorité des députés de l'Assemblée nationale, une centaine de sénateurs, huit présidents de Conseils régionaux, des présidents et des conseillers généraux de 40 départements, et plus de mille maires, dont la majorité des maires du Val d'Oise, sont venus à notre aide pour briser le mur de la politique de complaisance avec les mollahs.

Le mur qui fait barrage à la liberté, à la démocratie et aux droits de l'homme en Iran. Le mur qui fait barrage aux valeurs authentiques de la France, pays des droits de l'homme.

Vous savez qu'à la veille du Nouvel An, la Cour européenne de justice a annulé une nouvelle fois l'étiquette de terroriste collée aux Moudjahidine du peuple dans deux verdicts successifs. De plus, le tribunal a affirmé que le dossier ouvert en France contre la Résistance iranienne il y a sept ans, n'a aucun fondement juridique. Le temps est venu pour les décideurs en France d’écouter cette voix. La voix unie des élus français qui disent qu’il faut appliquer la justice pour la Résistance iranienne et qu’il faut annuler les étiquettes sans fondement. Notre demande est simple : Respectez l'état de droit !

Nous disons : Tant que l'opposition démocratique iranienne est soumise à des pressions injustes, les mollahs sont rassurés et n'écoutent pas les avertissements des pays occidentaux pour arrêter la fabrication de la bombe atomique. Surtout qu'ils sont très proches de l’arme nucléaire. La portée de leurs missiles arrive jusqu'en Europe. Il ne faut pas laisser les mollahs déclencher une guerre contre l'Europe et le monde entier.

 La suppression de l'étiquette terroriste, ordonnée sept fois par des tribunaux européens et britanniques, n'est pas seulement en notre faveur. C'est aussi un levier qui active le changement en Iran.

C'est l’alternative qui va permettre d’éviter la guerre et une intervention militaire étrangère. Comme vous le savez, en juillet dernier, une partie du gouvernement français a maintenu l’OMPI dans la liste noire de l'Union Européenne. Alors que le gouvernement britannique selon un vote au Parlement, avait radié l'OMPI de sa liste et que selon la loi, cette inscription devait être annulée.
 
De nombreux parlementaires et personnalités politiques en Europe et en France ont dénoncé cette démarche du gouvernement français. Nous disons : fabriquer des dossiers, coller des étiquettes et diaboliser la résistance d'un peuple pour la paix et la liberté, ne font honneur à personne. La France, fondatrice de l'état de droit, mérite d'être la première à raviver cette valeur piétinée en Europe concernant l'OMPI. Il faut mettre fin à l'époque où la politique de la France vis-à-vis de l'Iran, passait par son rapprochement avec la dictature religieuse.

Chers Amis,
Les progrès de l'année dernière ont démontré qu'ensemble nous pouvons faire beaucoup de choses. Même ce qui semble impossible. Nous avons appris que la solidarité est plus forte que tout autre pouvoir. C'est pourquoi main dans la main, nous pouvons réaliser des objectifs encore plus grands. Le temps du changement est arrivé. Je suis convaincue que le peuple iranien et sa Résistance organisée sont capables de réaliser ce changement.

Le mois dernier, les étudiants iraniens qui se sont soulevés contre la dictature religieuse, et la population qui a protesté en 2008 des milliers de fois contre ce régime à travers le pays ont dit que le fascisme religieux doit prendre fin. Ils veulent une république basée sur la laïcité, le pluralisme et l’égalité entre les femmes et les hommes. Une société basée sur les droits humains, la liberté et la tolérance. C'est un changement qui profitera non seulement à l'Iran, mais aussi au monde entier.

Oui, toutes les choses avancent vers la liberté. Dans ces moments de joie du Nouvel An, je peux lire le message de la liberté dans vos sourires et votre amitié avec le peuple iranien et sa Résistance. Je vous remercie, et encore une fois je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe