vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes militants iraniens protestent devant la présidence du Conseil de l'UE à...

Des militants iraniens protestent devant la présidence du Conseil de l’UE à Bruxelles

 allvoices.com – Un attroupement d'environ 150 personnes dans un froid glacial protestaient contre ce qu'elles appellent les « complots contre l’OMPI » – la résistance iranienne.  Une personne âgée s’enveloppe dans son châle et les larmes aux yeux à cause du froid, elle déclare : « Ils pensent qu'ils peuvent arrêter le soleil de briller ! Aucune chance ! Nous ne les laisserons jamais stopper un changement démocratique en Iran. La France a comploté, comme les Britanniques l’ont fait à l’époque de notre dirigeant populaire Mossadegh, mais cette fois, il y a une différence : il y a une résistance ancrée, organisée et forte – l’OMPI – qui est résolue à apporter la liberté et la liberté pour son peuple en Iran. »

 allvoices.com – Un attroupement d'environ 150 personnes dans un froid glacial protestaient contre ce qu'elles appellent les « complots contre l’OMPI » – la résistance iranienne.  Une personne âgée s’enveloppe dans son châle et les larmes aux yeux à cause du froid, elle déclare : « Ils pensent qu'ils peuvent arrêter le soleil de briller ! Aucune chance ! Nous ne les laisserons jamais stopper un changement démocratique en Iran. La France a comploté, comme les Britanniques l’ont fait à l’époque de notre dirigeant populaire Mossadegh, mais cette fois, il y a une différence : il y a une résistance ancrée, organisée et forte – l’OMPI – qui est résolue à apporter la liberté et la liberté pour son peuple en Iran. »

Une jeune femme qui semblait être le contact presse a dit : Le Conseil de l'UE doit admettre son erreur, qui a coûté cher à la Résistance iranienne et au peuple. Depuis le dernier verdict du 4 décembre, l’OMPI n'est plus sur la liste. Il appartient aux ministres de l'UE de prendre une sage décision et d'annoncer officiellement que l’OMPI n'est plus sur la liste, ou bien nous remporterons cette affaire dans une bataille judiciaire qui ne sera qu’une source de scandale légal pour les ministres. »

On pouvait lire sur le tract distribué par un homme près des manifestants :
 
Nous sommes ici pour souligner qu’après le jugement du 4 décembre du tribunal à Luxembourg annulant l’étiquette de terroriste de l’OMPI, il est temps pour le Conseil et sa présidence d’admettre que satisfaire une dictature religieuse et instable, banquier central du terrorisme dans la région, en utilisant la juste résistance du peuple iranien et sa force axiale l’OMPI comme appât, a pris fin !
 
Les sept dernières années de cette étiquette illégale et sans fondement ont procurér les meilleures occasions à la dictature religieuse et à l’intégrisme islamique ainsi qu’au terrorisme qui en découle. Cela a été la meilleure source de soutien au fascisme religieux en Iran et a porté tort à la lutte contre le terrorisme et les véritables terroristes.

L’époque des marchandages honteux avec le fascisme religieux en Iran contre la résistance iranienne est arrivée à son terme.

Nous annonçons notre soutien sans faille à la résistance iranienne, à sa force axiale l’OMPI, et nous dénonçons tous les efforts des alliés des mollahs pour entraver le changement démocratique en Iran par le peuple et sa résistance.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe