jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes députés irakiens écrivent au Secrétaire général de l'ONU pour appeller à...

Des députés irakiens écrivent au Secrétaire général de l’ONU pour appeller à la protection d’Achraf

 CNRI – Onze députés irakiens ont envoyé une lettre au Secrétaire général des Nations unies, pour dire leur inquiétude devant le renforcement du blocus d’Achraf, qui abrite les membres de la principale opposition iranienne, l’organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI). Ils ont appelé M. Ban Ki-Moon, à intervenir personnellement pour assurer la protection et la sécurité des résidents d'Achraf.

« Nous considérons votre intervention dans le cadre du principe de RtoP [Responsabilité de Protéger] comme un facteur déterminant pour le respect des garanties internationales concernant les droits de ces résidents», ont déclaré les députés de divers groupes : 

Son Excellence, Ban Ki-Moon,
Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

Membres du Parlement irakien, nous souhaitons attirer votre attention sur un problème humanitaire urgent dans notre pays, qui a reçu une attention internationale.

Comme vous le savez, cela fait plusieurs mois que les 3.500 membres de l'opposition iranienne résidant dans le camp d’Achraf, situé dans la province de Diyala en l'Irak, subissent un blocus sévère.

Un vaste front des droits de l'homme s’est formé dans divers pays du monde pour mettre fin au blocus. La dernière mesure préoccupante concerne les unités de la police irakienne qui le 28 mai sont arrivées de façon soudaine et inattendue à Achraf avec l'intention d'y entrer. Cette mesure a soulevé les protestations des réfugiés du camp, parce que cela fait des mois qu’ils coopèrent avec le gouvernement irakien pour répondre à ses exigences.

A titre d’exemple, ils ont coopéré avec le ministère irakien des droits de l'homme, qui a mené des entretiens privés avec les résidents pour connaître leur décision de rester ou de quitter l'Irak. 99,7% des résidents ont explicitement insisté sur leur volonté de rester à Achraf. Achraf est une zone désarmée, ce qui a été constatée après une inspection complète du camp mené par le ministère de l'Intérieur irakien en avril.

Par conséquent, nous, députés, croyons fermement qu'il n'y a pas de raison de recourir à la force dans une zone où habitent des gens paisibles. Nous appelons le gouvernement irakien à ne pas créer de tensions ou de crises et à se conformer aux articles de la résolution du Parlement européen consacrée à la situation des résidents d'Achraf, qui représente la solution rationnelle et humaine à cette affaire.

Votre Excellence a toujours recherché la garantie de la protection et de la sécurité des réfugiés en toute circonstance. Nous considérons votre intervention dans cette affaire dans le cadre du principe de RtoP [Responsabilité de Protéger] comme un facteur déterminant pour le respect des garanties internationales concernant les droits de ces résidents.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe