jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes chefs de tribus irakiens appellent à la fermeture de l'ambassade du...

Des chefs de tribus irakiens appellent à la fermeture de l’ambassade du régime iranien

CNRI – Le journal de langue arabe publié à Londres,  Asharq Alawsat a annoncé que le Conseil Tribal irakien avait exigé la fermeture de l’ambassade et des consulats du régime iranien partout en Irak. Il a aussi condamné la présence terroriste du régime iranien en Irak.

"Le Conseil national tribal irakien a déclaré son soutien à la présence de l’opposition iranienne, l’organisation de Moudjahidine du peuple de l’Iran (OMPI) en Irak. Il considère la présence de l’OMPI comme un barrage à l’interférence et à l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme du régime iranien en Irak", ajoute  le quotidien.

Asharq Alawsat, 7 décembre – Plus de 200 leaders de tribus irakiens ont exigé la fermeture de l’ambassade et des consulats iraniens à Bagdad et partout en Irak, tout en condamnant la présence terroriste du régime iranien en Irak.

Dans une déclaration publiée le 6 décembre et reprise par l’agence de presse allemande DPA, le Conseil tribal irakien affirme : "Mercredi (5 décembre) plus de 200 chefs de tribus et directeurs d’associations tribales nationales de 15 provinces irakiennes ont tenu une session extraordinaire du Conseil. Les participants ont exigé la fin de la présence terroriste iranienne et de ses agents en Irak. Ils ont aussi déclaré leur appui à la présence de l’opposition iranienne, les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) en Irak. Ils ont déclaré qu’ils considèrent la présence de l’OMPI comme un obstacle à l’interférence du régime iranien en Irak et à son exportation de l’intégrisme et du terrorisme.

La déclaration a ajouté que le Conseil tribal irakien soutient aussi le jugement de la cour britannique supprimant le nom de l’OMPI de la liste du terrorisme et mettant fin à toutes les limitations imposées. La déclaration dit : le retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme signifie la fin de la politique de complaisance avec le régime iranien qui est le premier ennemi du peuple irakien.

De plus, les chefs de tribus ont soutenu la récente déclaration signée par 300.000 chi’ites du sud de l’Irak dénonçant l’intervention de l’Iran dans des affaires irakiennes et tenant le régime de Téhéran responsable de la violence et des tueries confessionnelles dont des dizaines de milliers d’Irakiens innocents ont été victimes et qui ont forcé 4 millions de personnes à fuir le pays.

Le Conseil tribal irakien a été fondé après l’attaque américaine en mars 2004. Le but du Conseil est de rassembler les tribus irakiennes dans une instance organisée et orienté en faveur de la protection de leur héritage historique et fondamental. De même, il sert à activer leur participation au processus politique, à la lumière du fait que les tribus joue un rôle étendu et déterminant dans la société irakienne. D’autres objectifs de ce Conseil comprennent le retour de la société irakienne au développement social et économique dans lequel l’Irak a énormément perdu.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe