jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes Avocats égyptiens mettent en garde contre le déplacement forcé des résidents...

Des Avocats égyptiens mettent en garde contre le déplacement forcé des résidents du camp d’Achraf

AchrafCNRI – Dans une lettre au ministre irakien des droits de l’homme, un groupe d’avocats égyptiens a mis en garde contre le déplacement des résidents d’Achraf et appelé le gouvernement irakien à annuler cette mesure. Ils ont également appelé à lever les restrictions cruelles imposées aux résidents d’Achraf, a rapporté l’agence de presse irakienne INA.

Dans leur lettre à Mme Mikhail Wejdan Salem, ils se disent choqués par la décision du gouvernement irakien de déplacer de force les résidents d’Achraf dans une région éloignée en Irak alors qu’un tribunal espagnol a ordonné une enquête sur les incidents des 28 et 29 juillet à Achraf.

Les avocats égyptiens déclarent que le « déplacement des résidents d’Achraf sera suivi par des attaques à leur encontre, qui causeront des morts et des blessés. La décision a été un choc pour les milieux judiciaires qui surveillent les conditions juridiques et humanitaires du camp d’Achraf. N’est-il pas temps de mettre fin à l’injustice et aux limitations imposées aux résidents de ce camp ? »

La lettre ajoutait : « Nous redoutons des mesures de déplacement forcé des résidents d’Achraf qui entraîneraient sans doute dix fois plus de morts et de blessés parmi les résidents que lors des incidents des juillet 28 et 29. »

Les avocats égyptiens ont souligné : «En tant qu’avocats des résidents du camp d’Achraf nous surveillons leur traitement et appelons à mettre fin au blocus du camp, y compris l’interdiction des médecins, des vivres et des médicaments dans le camp. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe