mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeDes armes autrichiennes envoyées en Iran, selon un député allemand

Des armes autrichiennes envoyées en Iran, selon un député allemand

Des armes autrichiennes envoyées en Iran, selon un député allemandCNRI – Un haut responsable de la police anti-terrorisme autrichienne a contribué à l’exportation d’armes vers l’Iran et a livré des demandeurs d’asile iraniens aux mains de l’ambassade du régime clérical à Vienne, a  rapporté l’agence de presse allemande DPA citant un député de l’opposition mercredi.

Le chef du Bureau fédéral anti-terrorisme pour la Protection de la Constitution, Gert-Rene Polli, était un « risque pour la sûreté de l’Etat », a accusé le député Peter Pilz, spécialisé dans la sécurité et la défense. Il a demandé la révocation de Polli.

Pilz a avancé lors d’une conférence de presse que Polli avait joué un rôle fondamental dans la vente de 800 fusils Steyr-Mannlicher autrichiens à l’Iran.

« Mais on craignait que les fusils soient tombés à la place entre les mains de terroristes irakiens », selon Pilz.

En mai 2005, puis en janvier 2006, Polli s’est rendu à Téhéran où il a rencontré des représentants du ministère du Renseignement, qui selon des décisions de la cour, constitue le centre nerveux du terrorisme d’Etat iranien », a affirmé Pilz.

Immédiatement après son deuxième voyage, le chef de la police avait demandé au responsable du Bureau fédéral autrichien pour l’asile de remettre des informations sur tous les demandeurs d’asile iraniens pour la période allant d’août 2005 à février 2006.

On suspecte que les données sur les demandeurs d’asile aient été transmises à l’ambassade iranienne, selon Pilz.