mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDéclaration de la majorité du Sénat italien en soutien à la résistance...

Déclaration de la majorité du Sénat italien en soutien à la résistance du peuple iranien

CNRI – Voici la déclaration approuvée par la majorité du Sénat italien en soutien à la « courageuse résistance » en Iran et à Achraf « le phare de l’espoir du peuple iranien »

 Étant donné les soulèvements populaires en Iran contre la dictature religieuse au pouvoir ainsi que les manifestations de la population et leur courageuse résistance face à la répression du gouvernement ;
 Étant donné les arrestations massives et la forte augmentation du nombre d’exécutions politiques, dont l’exécution de parents d’opposants iraniens résidant à Achraf –  qui sont le phare d’espoir du peuple iranien – afin de prévenir le développement des soulèvements ;
 Étant donné le blocus que subissent les habitants d’Achraf qui sont des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève, ainsi que leur torture psychologique nuit et jour au moyen de l’installation de centaines de haut-parleurs, et les violentes attaques par les forces irakiennes et leurs mandataires du régime iranien le 8 avril dernier qui ont fait 36 tués et 350 blessés et qui constituent des « crimes de guerre » ;
 Étant donné que le régime iranien est le principal obstacle à la paix, la stabilité et la démocratie dans la région et s’acharne à orienter les soulèvements épris de liberté vers l’intégrisme islamique ;
 Étant donné que l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), en croyant en un islam patient et démocratique, représente l’antithèse de l’intégrisme et de l’extrémisme ;
 Et étant donné que la troisième voie présentée par Mme Maryam Radjavi, la Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne – la coalition démocratique de l’opposition iranienne – rend  le changement démocratique par le peuple iranien et sa résistance à portée de la main :

La majorité du Sénat appelle le gouvernement italien à promulguer les points suivants :
 Déférer le dossier de la répression et de la violation des droits de l’homme au Conseil de Sécurité des Nations Unies et imposer des sanctions efficaces au régime iranien ;
 Travailler avec le gouvernement américain et les Nations Unies afin de retirer les forces militaires irakiennes d’Achraf ;
 Apporter des soins médicaux immédiats aux blessés de la récente attaque ;
 Mettre fin au siège du camp d’Achraf ;
 Garantir une enquête indépendante sur l’attaque du 8 avril et s’occuper des responsables de ce crime ;
 Garantir la protection des résidents du camp et reconnaître leur statut de personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève ;
 Empêcher le déplacement forcé des résidents d’Achraf à l’intérieur de l’Irak et soutenir la solution européenne (la solution de Struan Stevenson) ;
 Reconnaître la résistance iranienne contre la dictature religieuse au pouvoir et renouer le dialogue avec le Conseil national de la Résistance iranienne.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe