dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafIran / Appel de la Chambre et du Sénat italien pour le...

Iran / Appel de la Chambre et du Sénat italien pour le Camp d’Achraf (OMPI)

Dans une grande conférence à Rome, en présence de la présidente Radjavi

Virgilio notizie, 8 juillet- «Suite à l’aggravation de la crise au camp d’Achraf et aux efforts de la communauté internationale pour trouver une solution urgente à cette crise humanitaire, aujourd’hui lors d’une conférence à Rome, la majorité des deux Chambres du Parlement aux côtés de politiciens américains et défenseurs des droits humains l’homme a soutenu la solution proposée par le Parlement européen. »

C’est ce qu’a annoncé le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dans un communiqué rappelant que la solution du parlement de Strasbourg condamne tout transfert des résidents d’Achraf à l’intérieur du territoire irakien et appelle les Nations Unies et les Etats-Unis à assurer la protection du camp.

La majorité du Parlement italien a signé un appel pour «inciter les États-Unis et l’ONU à faire se retirer les forces irakiennes du camp d’Achraf, à hospitaliser de toute urgence les blessés, à mettre fin au siège, à garantir une enquête indépendante du génocide du 8 avril, à traduire les responsables en justice, à assurer la sécurité des résidents du camp, à affirmer leur statut de «personnes protégées» sous la Quatrième Convention de Genève, à empêcher le transfert forcé à l’intérieur de l’Irak et à soutenir la solution du Parlement européen. »

Pendant la conférence, le sénateur Lucio Malan a rendu public la déclaration signée par une majorité du Sénat, ainsi qu’un document de soutien à Achraf signé par plus de 1500 maires italiens.

Une conférence à la Chambre des députés a donné lieu à plusieurs interventions ont été faites lors, notamment Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, la sénatrice Emma Bonino, vice-présidente du Sénat, Irene Khan, ancienne secrétaire général d’Amnesty International, l’ancien sénateur américain Robert Torriccelli, l’ancien membre du Congrès américain Patrick Kennedy, et les députés et sénateurs Elisabeth Zamparutti, Antonio Pagano, Marco Perduca, Suad Sbai, Giorgio Bornacin, Paola Binetti et Massimo Vanucci.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe