mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeDébut du procès dans l’affaire américaine de tour à bureaux de New...

Début du procès dans l’affaire américaine de tour à bureaux de New York lié au régime iranien

Début du procès dans l’affaire américaine de tour à bureaux de New York lié au régime iranien

CNRI – Deux tribunaux fédéraux à New York et à Washington étudient les plaintes des victimes du terrorisme et de l’administration américaine contre le régime iranien. Dans la ville de New York, le tribunal fédéral de Manhattan a commencé à examiner la plainte des États-Unis. L’assistant du procureur des États-Unis a déclaré : la fondation Alavi, qui possède la majeure partie des actions de l’immeuble de 35 étages dans la 5ème avenue,

bien qu’elle soit consciente du fait que la société ASA, qui appartient à cette fondation, a travaillé avec la banque iranienne Meli, a ignoré les sanctions américaines imposées à cette banque et c’est pour cette raison qu’ils exigent la confiscation du bâtiment dont le prix est estimé à environ 800 millions de dollars.

À Washington DC, le tribunal fédéral examinera la plainte de 34 familles des victimes du terrorisme et de la violence en Irak, contre le régime des mollahs.

Ces familles ont déclaré qu’elles avaient été blessées par 16 attaques terroristes et des explosions en Irak de 2004 à 2009. Elles prétendent que le régime des mollahs finance, forme, consulte et fournit des armes à des organisations terroristes, notamment le Hezbollah et Ansar-al-Islam qui ont perpétré ces opérations terroristes.

Les avocats des plaignants ont déclaré qu’en traçant les transactions bancaires vers les terroristes, ils peuvent prouver que le régime des mollahs était derrière ces groupes terroristes.

Jusqu’à présent, 9 banques Européennes ont admis qu’elles ont illégalement fourni de l’argent aux banques iraniennes.