dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsD'autres sidérurgistes iraniens arrêtés lors d’une deuxième nuit de raids à Ahwaz

D’autres sidérurgistes iraniens arrêtés lors d’une deuxième nuit de raids à Ahwaz

D'autres sidérurgistes iraniens arrêtés lors d’une deuxième nuit de raids à Ahwaz

Soulèvement en Iran – n° 239

Manifestation devant le parlement des mollahs pour exiger la libération des travailleurs emprisonnés

Les forces répressives ont mené une deuxième nuit de raids contre les domiciles des travailleurs de l’usine de sidérurgie d’Ahvaz et ont procédé à l’arrestation de plusieurs autres grévistes. Des dizaines de travailleurs arrêtés dimanche et lundi soir sont toujours en détention. De nombreux militants ont passé la nuit à l’extérieur de leur domicile pour éviter d’être arrêtés.

Les sidérurgistes entament leur 39e jour de grève et de protestations malgré les actions répressives du régime. Ils ont annoncé qu’ils continueraient à faire la grève jusqu’à ce que le dernier sidérurgiste soit libéré.

Par ailleurs, des centaines de retraités qui protestaient devant le Parlement du régime à Téhéran ont exprimé leur soutien aux travailleurs sidérurgiques en grève d’Ahwaz mardi matin. Les manifestants ont scandé : « D’Ahwaz à Téhéran, les travailleurs sont en prison » ; « Libérez les sidérurgistes » ; « Les travailleurs emprisonnés doivent être libérés » ; « Les enseignants emprisonnés doivent être libérés » ; « Le gouvernement commet des crimes, le parlement le soutient » ; « L’ennemi est ici, ils nous mentent que c’est l’Amérique ».

Les arrestations brutales et massives de travailleurs par le régime iranien révèlent l’impuissance du régime corrompu et criminel face à la marée croissante de grévistes et de manifestants. La Résistance iranienne appelle la population iranienne, en particulier les travailleurs, les jeunes et les étudiants, à se lever pour soutenir les grévistes et pour protester contre les arrestations. Elle appelle également les organisations internationales de défense des droits de l’homme et des droits des travailleurs, ainsi que les syndicats dans le monde à agir en solidarité pour obtenir la libération des travailleurs injustement arrêtés en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 décembre 2018

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe