mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: EvénementsConvention à Paris - L’association des Iraniens de Californie du nord a...

Convention à Paris – L’association des Iraniens de Californie du nord a mené des milliers de rencontres politiques aux USA

CNRI : « Je suis honoré de représenter dans cette convention la société des Iraniens de la Californie du nord. Nous faisons partie de l’association des Irano-américains de tous les USA qui déploient des efforts pour l’instauration de la liberté et de la démocratie en Iran. Nous menons les plus grandes activités politiques et sociales dans tous les Etats-Unis », a déclaré le 8 février à Paris Ahmad Moïne-Manech, à la première convention des associations iraniennes pour la démocratie en soutien au CNRI et à sa présidente élue Maryam Radjavi. Les représentants de 302 associations avaient fait le déplacement d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australie.

« Ces activités s’appuient sur les membres de l’association issus de diverses couches socioprofessionnelles, comme des médecins, des ingénieurs, des universitaires, des avocats et d’autres. Outre l’organisation de multiples conférences au Congrès et au Sénat et des réunions dans les autres Etats, l’an dernier, les membres de notre association ont mené aux côtés d’autres associations iraniennes dans divers Etats des milliers de rencontres avec des membres du Congrès et du Sénat et leurs conseillers, ainsi que des dignitaires religieux et politiques pour leur parler des problèmes de l’Iran, du nucléaire et de la situation des habitants d’Achraf et de Liberty. De même ils ont participé à des manifestations répétées devant le département d’Etat, la Maison Blanche et l’ONU à New York.

Pour toutes ces activités, l’association des Irano-américains est devenue un interlocuteur incontournable sur la scène politique américaine. Dans le domaine des négociations nucléaires, nous sommes convaincus que le régime des mollahs, d’une position de faiblesse et par peur d’une révolte contre l’ensemble du régime, a été obligé de remplacer les hurlements d’Ahmadinejad par les gesticulations modérées de Rohani. Mais ni la nature de ce régime a changé ni sa volonté de se doter de l’arme atomique. La lettre d’une centaine d’experts d’irano-américains aux dirigeants du Congrès et du Sénat et l’insistance sur la nécessité d’adopter une politique de fermeté face au régime, traduit les aspirations de l’association des Iraniens.

Nous sommes convaincus que la politique d’Obama vis-à-vis du régime iranien, et plus important encore de l’opposition, doit changer. Le temps est venu pour que le gouvernement américain se tienne aux côtés du peuple iranien et de sa demande de changement de régime que le CNRI incarne en tant qu’alternative de ce régime. La caractéristique de ce conseil c’est qu’il est en mesure de réunir des opinions diverses autour d’un programme précis pour le renversement du régime.

Le gouvernement américain doit remplir ses responsabilités concernant la protection des habitants de Liberty selon les engagements qu’il leur a donné. De plus, le gouvernement américain doit accepter les Achrafiens comme réfugiés politiques aux Etats-Unis comme il s’y est engagé.

C’est la demande de l’association des Irano-américains et la demande du Congrès et du Sénat. Actuellement un projet de loi est à l’étude au Congrès en soutien à la protection et au transfert des Moudjahidine du peuple de Liberty. Et avant cela, pour le budget annuel de la défense nationale, le sénat a demandé au gouvernement de faire un rapport en l’espace de 120 jours sur ses mesures prises pour la protection et le transfert des Achrafiens. Le gouvernement américain a une responsabilité directe dans la protection de la vie de ces réfugiés.

Pour finir, avec une présence active dans cette convention, nous nous engageons une fois de plus pour un changement de régime et le soutien à la résistance du peuple d’Iran sous la direction de Mme Maryam Radjavi.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe