samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceArtifices des mollahs en Iran pour manipuler les votes et couvrir le...

Artifices des mollahs en Iran pour manipuler les votes et couvrir le boycott électoral

Mascarade électorale en Iran – N° 35

Selon les rapports envoyés par le QG social de l’Ompi à l’intérieur de l’Iran, les gardiens de la révolution et les agents du renseignement et des services du bureau de Khamenei s’activent dans des opérations de fraudes à grande échelle. Le scrutin s’est heurté à un boycott total. A titre d’illustration, dans bureau de vote de la place Imam Hussein, un des points les plus animé de Téhéran, en 45 minutes n’a vu entrer que 5 électeurs. 

Certaines fraudes rapportées par le QG social de l’Ompi dans la capitale, à Nezam-Abad, Tehran-no, Vahidiyeh, Tehran-Pars et jusqu’à la place Imam Hussein sont les suivantes :

1- Réduction du nombre d’urnes et de bureaux de vote dans les points principaux, pour essayer de créer une affluence et cacher les bureaux déserts. Auparavant, les bureaux de votes entre Tehran-no, Tehran Pars et la place Imam Hussein atteignaient le nombre de 40 à 50. Mais dans la mascarade de cette année, on n’en voit plus que 17. A Tehran-Pars, alors que les dernières fois des bureaux étaient toujours ouverts dans des points comme Madresseh-ye-Charq et Chahrak-e-Moalemin, cette fois, on n’en trouve aucun.

2- Des bureaux de vote ont été ouverts dans des points secondaires. Ces bureaux très peu fréquentés servent de chambres obscures pour y opérer des fraudes et des agents du régime y remplissent en permanence des bulletins de vote et bourrent les urnes, alors que pas un électeur n’y a été aperçu. Ces bureaux situés dans des rues secondaires peu fréquentées ont été choisis pour être loin des yeux, des caméras et des appareils photos.

3- Dans un des bureaux de ce secteur, plusieurs agents sous couvert de « famille » se sont présentés pour voter avec 11 cartes d’identités dont tous les numéros se suivaient. Il était évident que ces cartes avaient été fabriquées pour le scrutin.

4- Sur la place Imam Hossein, des figurants sont descendus d’un véhicule de la 5e chaine de télévision du régime venu tourner un reportage pour jouer l’affluence dans un bureau devant la caméra.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 juin 2013

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe