mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceAlejo Vidal-Quadras : Rohani est "le président des 2000 exécutions" en Iran...

Alejo Vidal-Quadras : Rohani est « le président des 2000 exécutions » en Iran – vidéo

Alejo Vidal-Quadras : Rohani est "le président des 2000 exécutions" en Iran

Mesdames et Messieurs,

Mes chers amis dans le camp Liberty, qui regardent ce rassemblement aujourd’hui,

Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour protester contre la visite de ce président bourreau qu’est Rohani. Je suis heureux de voir que tant d’entre vous sont ici aujourd’hui en solidarité avec la Résistance iranienne. Quel immense rassemblement.

Nous ne serons pas trompés par les sourires de Rohani. Si il était un véritable modérée, il aurait protesté contre les exécutions qui se passe en Iran; il aurait libéré les prisonniers politiques; il aurait cessé les attaques à l’acide sur les femmes et les nombreux autres châtiments brutales.

Alejo-Vidal Quadras à la manifestation contre Rohani et pour les droits de l’homme en Iran

Rohani n’est pas gêné par les exécutions. Il dit qu’exécuter des personnes est soit le commandement de Dieu soit l’application d’une loi approuvée par le parlement qui appartient au peuple et qu’il l’exécute et que cela n’a rien à voir avec lui. Pouvez-vous imaginer cela? Le monde entier est abhorré par le nombre d’exécutions en Iran et le Président de ce pays dit que ceci n’a rien à voir avec lui. Ceci est le vrai visage de Rouhani. En effet, vous avez raison de l’appeler « le président des 2000 exécutions » et il n’est pas le bienvenue dans aucune capitale européenne.

Aujourd’hui, nous sommes ici pour dire à haute voix que l’Iran ne peut jamais se transformer en un pays démocratique et en un bon ami de la communauté internationale par Rohani ou quelqu’un d’autre au sein de ce régime. L’Iran a un mouvement de résistance organisée et dirigée par une femme compétente. L’Iran a besoin de l’OMPI, le CNRI et le plan en 10 points de Mme Maryam Radjavi pour débarrasser sa population d’une répression brutale et de débarrasser la communauté internationale du terrorisme et de l’extrémisme.

Il est dans l’intérêt de l’Occident et de la communauté internationale en général de réaliser que dans toute question liée à l’Iran, il a un corps rationnel, tolérante et démocratique avec qui traiter et qui est le Conseil national de la Résistance iranienne dirigée par Maryam Radjavi. Tout retard à admettre cette réalité apportera plus d’exécutions et de répression pour le peuple iranien et de nouveaux massacres et de l’insécurité à la Syrie, l’Irak, le Yémen et toute la région du Moyen-Orient.
Je vous remercie

Dr Alejo Vidal-Quadras Ancien vice-président du Parlement européen, Président du Comité international pour l’application de la Justice (ISJ)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe