vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceAIEA : l'Iran doit autoriser sans tarder l'inspection du site de Parchine

AIEA : l’Iran doit autoriser sans tarder l’inspection du site de Parchine

CNRI – Yukiya Amano, directeur général de l’AIEA, a demandé au régime iranien de répondre «immédiatement» aux inquiétudes concernant les activités nucléaires suspectes dans ce site.

Le 9 septembre, Yukiya Amano a déclaré dans la réunion des gouverneurs de l’AIEA : «Etant donné les informations crédibles sur l’éventuelle dimension militaire du programme nucléaire de l’Iran, ce pays doit nécessairement et immédiatement coopérer avec nous pour dissiper les inquiétudes.»

Les autorités doivent autoriser «sans plus de délai» la visite des inspecteurs de l’agence au site militaire de Parchine, près de Téhéran.
 
Selon une dépêche de l’agence Reuters, les inspecteurs estiment que l’Iran mène des expériences liées au développement de l’armement nucléaire à Parchine.

Selon Amano, vu l’absence de coopération du régime iranien, «l’AIEA ne peut pas conclure que tout le matériel nucléaire de l’Iran a une utilisation civile».

Dans son éditorial d’aujourd’hui, le quotidien Keyhan, connu pour être le porte-parole du Guide suprême du régime, a qualifié les propos d’Amano de «malveillants». Pour une politique appropriée concernant le programme nucléaire, Kayhan a rappelé les propos de Khamenei la semaine dernière :
«Les manœuvres et la souplesse politiques sont acceptables, mais l’agilité dans la manœuvre ne signifie pas dépasser les lignes rouges, reculer dans les fondements de la stratégie et ne pas considérer les idéaux»

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe