mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsAhmadinejad qualifie la mise en accusation de son ministre d'« illégale »

Ahmadinejad qualifie la mise en accusation de son ministre d’« illégale »

CNRI – Quatre jours après que le ministre des Transports ait été forcé de démissionner par une motion de censure du Majlis (Parlement), le président des mollahs Mahmoud Ahmadinejad a décrié la mesure, la qualifiant « d’illégale » et menaçant de révéler des renseignements au sujet du Majlis.

Selon l’agence de presse officielle Fars samedi, Ahmadinejad s’est plaint du fait que le « ait pris le meilleur ministre de son gouvernement ».

« Si les éléments utilisés pour justifier la mise en accusation sont des fautes, ceux qui l’accusent  sont cent fois plus fautifs », a déclaré Ahmadinejad.

La semaine passée Hamed Behbahani a été accusé par le Majlis, une mesure lancée dans un contexte d’hostilités intestines.