mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésAELI met en garde contre la présence grandissante des milices du régime...

AELI met en garde contre la présence grandissante des milices du régime iranien en Irak

Il y a des rapports alarmants sur la présence grandissante des éléments de la Force terroriste Qods du régime iranien et des milices affiliées à cette force dans diverses parties de l’Irak. Aussi, il y a des rumeurs selon lesquelles ces milices ont exploité les bombardements américains pour prendre le contrôle de plusieurs régions, affirme l’Association Européenne pour la Liberté de l’Irak (AELI).

Les rapports indiquent que les exactions de ces milices à l’égard des populations locales ne sont pas moins vicieuses que celles des terroristes de l’EIIL. L’association avertit que « la stabilité et la paix en Irak sont impossibles sans l’éviction des milices et des Gardiens de la Révolution du régime iranien. »

Struan Stevenson, l’ancien président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak (de 2009 à 2014) et le président de l’Association Européenne pour la Liberté de l’Irak (AELI) a déclaré : « la participation de ce types de forces dans les opérations contre l’EIIL va tout simplement aggraver la situation et aggraver la crise.

« Il ne faut pas laisser que les mollahs et leurs agents en Irak exploitent la crise actuelle pour poursuivre les mêmes politiques sectaires et oppressives – qui étaient la marque des 8 ans pouvoir de M. Maliki – et transformer de nouveau l’actuel gouvernement de l’Irak en un satellite du régime iranien.

Toute solution à la crise actuelle qui ne tiendrait pas compte de l’impératif d’expulser le régime iranien de l’Irak échouera et ne va finalement servir que les intérêts de Téhéran » a averti AELI.
Texte du communiqué de presse par AELI publié le 22 Septembre 2014:

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe